Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Chaque jour, il fabrique une peluche pour un enfant malade

CAMPBELL REMESS
MIKE COPPOLA / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partager

Il a commencé lorsqu'il avait 9 ans. Aujourd'hui adolescent, le jeune Campbell Remess, un Australien de 14 ans, continue de fabriquer lui-même des peluches qu'il adresse aux quatre coins du monde.

Il a déjà envoyé plus de mille quatre cents ours en peluche à travers le monde et levé plus de 150 000 dollars pour améliorer le quotidien des enfants hospitalisés. Campbell Remess, 14 ans, originaire de Tasmanie (Australie), fait partie d’une famille nombreuse. À l’âge de 9 ans, il souhaitait apporter du réconfort aux enfants malades. Son idée ? Acheter des peluches afin de les leur offrir. Sa famille a dit non, compte-tenu de son incapacité financière à poursuivre seule ce projet. Mais sa mère possédait une machine à coudre. Qu’à cela ne tienne, l’intrépide garçonnet a donc décidé de plonger dans l’art de la couture afin de mettre son projet à exécution. Actuellement, il fabrique un teddy bear chaque jour.

Des ours en peluche aux quatre coins de la planète

Aujourd’hui, il a envoyé des peluches en Chine, au Pakistan, en Europe et a créé l’association Project 365. Ses créations sont destinées aussi bien aux enfants qu’aux adultes éprouvés par la maladie. Elles sont également vendues lors de ventes aux enchères, ce qui lui permet de récolter des sous pour développer son projet. L’adolescent fait sensation sur le net et sa générosité touche les cœurs.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]
Les lecteurs comme vous contribuent à la mission de Aleteia

Depuis notre création en 2012, le nombre de lecteurs de Aleteia a augmenté rapidement dans le monde entier. Notre équipe est déterminée à proposer des informations qui enrichissent et inspirent la vie de nos lecteurs avec une dimension catholique. C'est la raison pour laquelle nous voulons que nos articles soient gratuits et librement accessibles à tout le monde, mais pour ce faire, nous avons besoin de votre aide. Un journalisme de qualité a un coût (que la publicité sur Aleteia ne peut couvrir entièrement). C'est pourquoi des lecteurs comme VOUS font une différence majeure en faisant un don d'à peine 3 euros par mois.