Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Samedi 28 novembre |
Sainte Catherine Labouré
home iconBelles Histoires
line break icon

Dérobée 15 ans auparavant, une Vierge noire réapparait dans un Colissimo

Vierge noire de Fridefont

© Mairie de Fridefont

Vierge noire de l'église Saint-Martin de Fridefont.

Caroline Becker - Publié le 12/12/19

En 2001, l'église Saint-Martin de Fridefont (Cantal) se voit dérober plusieurs de ses statues. Quinze ans après, la Vierge noire est réapparue à la mairie... par un colis de La Poste !

C’était en 2001. Un matin, une paroissienne de l’église Saint-Martin de Fridefont (Cantal) découvre qu’un vitrail a été fracturé. Elle constate par la suite que plusieurs statues manquent à l’appel : la Vierge à l’Enfant langé, la Vierge noire, le Christ sur la croix, saint Roch, saint Nicolas, deux anges sur les fonts baptismaux et La Cène, habituellement placées dans une petite chapelle de l’église. Un an auparavant, les statues avaient été exposées à Paris. Le maire pense que c’est à ce moment-là qu’elles ont dû être repérées par les futurs voleurs.

Après des années d’enquêtes par l’Office central de lutte contre le trafic de biens culturels, les œuvres semblent définitivement perdues par manque d’indices. Finalement, en 2014, un premier miracle survient. La Vierge à l’Enfant langé est redécouverte en Allemagne grâce au musée de Mayence. Mise en sécurité au musée de la Haute-Auvergne de Saint-Flour, elle n’est replacée dans l’église de Fridefont qu’un an plus tard, après l’installation d’une alarme de sécurité.

Pendant deux ans, aucune trace des autres statues d’art jusqu’à ce que la Vierge noire réapparaisse. Un samedi matin de 2016, le maire de la commune reçoit un Colissimo. En l’ouvrant, il découvre le visage de la Vierge noire protégée par de la mousse. Un véritable choc. Mais qui a pu renvoyer la statue quinze ans plus tard ? Pour le maire, sans doute que le voleur a été pris de remords. Aujourd’hui, elle est de nouveau visible dans la chapelle de l’église Saint-Martin et hautement protégée par des systèmes de sécurité. Les habitants de la commune espèrent désormais d’autres miracles pour retrouver le reste des statues.


L'église de Melgven

Lire aussi :
Comment mettre un terme au vol dans les églises ?

Tags:
ArtsÉglisestatueVierge Marievol
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Agnès Pinard Legry
Jauge de 30 personnes : les catholiques unis ...
Timothée Dhellemmes
"Ridicule", "pathétique", "humiliante"... la ...
Agnès Pinard Legry
Vent debout contre la jauge de 30 person...
Timothée Dhellemmes
Les messes publiques reprendront samedi... ma...
Timothée Dhellemmes
Les évêques fustigent une décision "irréalist...
Monseigneur Matthieu Rougé
Timothée Dhellemmes
Mgr Rougé : "C’est un manquement à la parole ...
CATHEDRALE NOTRE DAME DE PARIS
Caroline Becker
Découvrez l'intérieur de Notre-Dame de Paris,...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement