Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Le cardinal Tagle nommé préfet de la Congrégation pour l’évangélisation des peuples

SYNOD2018
Antoine Mekary | ALETEIA
Partager

Le pape François a nommé dimanche 8 décembre le cardinal Luis Antonio Tagle, jusqu’à présent archevêque de Manille (Philippines), préfet de la Congrégation pour l’évangélisation des peuples.

La Congrégation pour l’évangélisation des peuples est le département de l’administration pontificale chargé de la diffusion du catholicisme et de l’administration des affaires de l’Église dans les pays « non catholiques ». L’importance de ses responsabilités et l’extraordinaire étendue de son autorité et des territoires dépendant de sa juridiction ont valu au cardinal préfet chargé de cette Congrégation le surnom de « pape rouge ».

La responsabilité de cette congrégation revient désormais à Luis Antonio Tagle, 63 ans. Le haut prélat remplace le cardinal Fernando Filoni nommé Grand Maître de l’Ordre équestre du Saint-Sépulcre de Jérusalem. Mgr Tagle était membre de la Congrégation pour l’évangélisation des peuples depuis septembre 2014. Né le 21 juin 1957 à Manille (Philippines), le cardinal Tagle est ordonné prêtre le 27 février 1982. Il est alors directeur spirituel du séminaire théologique du diocèse d’Imus, avant d’en devenir le recteur. Il enseigne par ailleurs la philosophie et la théologie au Divine Word Seminary, au San Carlos Seminary, et à la Loyola School of Theology.

En 1998, il est nommé vicaire de la cathédrale de Notre-Dame-del-Pilar, et continue à enseigner et à tenir des conférences, participant notamment à la Conférence épiscopale nationale et à la Fédération des conférences épiscopales de l’Asie (Fabc), à l’occasion desquelles il s’illustre par ses qualités d’orateur, dans de nombreux pays.

Cardinal depuis 2012

En 1997, Jean Paul II (1978-2005) le nomme membre de la Commission théologique internationale au sein de la Congrégation pour la doctrine de la foi et, en 1998, il participe à l’Assemblée spéciale pour l’Asie du Synode des évêques, en tant qu’expert. Le 22 octobre 2001, le père Tagle est nommé évêque du diocèse d’Imus, et reçoit l’ordination épiscopale le 12 décembre suivant. À cette période, il devient président de la Commission pour la doctrine de la foi au sein de la Conférence épiscopale des Philippines et du bureau de la Fabc pour les questions théologiques. Il participe aux synodes des évêques de 2005, 2008 et 2012, chaque fois élu membre du Conseil post-synodal.

Benoît XVI le nomme archevêque de Manille le 13 octobre 2011, faisant ainsi de lui le guide de près de 3 millions de catholiques. Luis Antonio Tagle est créé cardinal le 24 novembre 2012 à 55 ans. Considéré comme un très bon théologien, le cardinal Tagle accorde une grande importance aux nouveaux médias et incarne l’une des voix les plus représentatives de la communauté asiatique. Le cardinal Tagle est aussi président de Caritas Internationalis, depuis 2014.

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]