Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Appel mondial des Caritas à « partager le chemin » des migrants

POPE FRANCIS,GENERAL AUDIENCE
Le pape François et un groupe de migrants à l’audience générale, place Saint-Pierre, le 27 septembre 2017.
Partager

Le pape François a donné ce mercredi 27 septembre le coup d’envoi d'une campagne d'action et de sensibilisation des Caritas du monde entier autour des migrants.

Le réseau Caritas Internationalis — dont le Secours Catholique est membre — lance un appel mondial à se mobiliser pour « accueillir l’étranger » et « partager son chemin« . La campagne, qui durera deux ans, a été lancée ce mercredi 27 septembre par le Saint-Père, au cours de la traditionnelle audience générale, place Saint-Pierre, en présence du président de Caritas Internationalis, le cardinal Luis Antonio Tagle, et du secrétaire général Michel Roy.

« Par votre engagement quotidien, vous nous rappelez que le Christ lui-même nous demande d’accueillir nos frères et sœurs migrants et les réfugiés à bras ouverts (…) de les accueillir comme cette colonnade de la place Saint-Pierre qui représente l’Église Mère embrassant tout le monde lors d’un même voyage », a encouragé le Pape.

Écoutez le message du cardinal Tagle :

Selon un communiqué du réseau Caritas – qui rassemble 165 organisations catholiques à travers le monde entier — cette initiative de grande solidarité internationale est une réponse à l’invitation du Pape à promouvoir une nouvelle mentalité entre les hommes. Une mentalité plus ouverte et plus humaine à l’égard des réfugiés, des migrants, et des demandeurs d’asile, face à l’indifférence, voire l’hostilité aux migrants dont ils sont l’objet dans certains pays.

En prévision de l’adoption du « Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières » qui sera soumis aux Nations unies en septembre 2018, les Caritas du monde espèrent susciter d’ici-là une vraie prise conscience chez les individus et au sein des gouvernements ; les convaincre que « le monde se porte mieux quand les migrants sont mieux compris, accueillis et intégrés. Pas quand ils sont contraints à l’esclavage moderne par des trafiquants d’êtres humains, mal protégés par des lois laxistes et un manque de volonté et de compassion ».

Un seul grand conseil pour tous durant cette campagne : « Entrer en contact avec un migrant, le regarder dans les yeux et écouter les raisons qui l’ont poussé à partir de chez lui, lui demander comment son voyage s’est passé, regarder les personnes qui sont derrière les chiffres et tous les récits alarmants ».

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]