Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Notre-Dame jour par jour : l’établissement public chargé de sa restauration est opérationnel

Conférence de presse Notre-Dame
Timothée Dhellemmes - Aleteia
Partager

L’établissement public chargé de la conservation et la restauration de la cathédrale Notre-Dame de Paris, dirigé par le général Jean-Louis Georgelin, est désormais opérationel. Le premier conseil d’administration s’est déroulé mardi 3 décembre. Objectif ? Définir les priorités du chantier.

L’établissement public chargé de la conservation et de la restauration de la cathédrale a officiellement vu le jour par un décret paru le 29 novembre 2019 au Journal officiel. Le premier conseil d’administration, qui compte douze membres, s’est réuni pour la toute première fois ce mardi décembre autour du général Georgelin, ancien chef d’État major, choisi par le président Emmanuel Macron pour assurer la conduite des travaux.

Cette réunion, qui s’est déroulée dans la base-vie située tout près de la cathédrale, a rassemblé des spécialistes du chantier mais aussi six représentants de l’État, le préfet d’Île-de-France, un représentant de la mairie de Paris ainsi que Mgr de Sinety, vicaire général de l’archidiocèse de Paris, chargé de représenter l’Église catholique au nom l’archevêque de Paris, Mgr Michel Aupetit. 

Si le contenu détaillé de la réunion n’a pas été dévoilé, ce premier conseil a été l’occasion pour le général Georgelin de rappeler les priorités immédiates pour la bonne conduite du chantier. Très prochainement, il se rendra sur le chantier pour rencontrer les entreprises qui poursuivent les travaux de consolidation de l’édifice. L’opération la plus délicate, qui consiste à démonter l’échafaudage autour de la flèche, est actuellement en préparation. Une étape clé que l’ensemble des acteurs du chantier suit avec la plus grande attention.

En images : l'intérieur de Notre-Dame de Paris après l'incendie
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]