Aleteia
Dimanche 25 octobre |
Saints Crépin et Crépinien
Belles Histoires

Lou a pardonné à son père juste avant sa mort, aujourd'hui il se sent libre

La rédaction d'Aleteia - Publié le 21/11/19

La web-série d’Aleteia "Look Up, des histoires pour espérer" donne la parole à des personnes qui ont su transformer des épreuves de la vie en chemins d’espérance. Découvrez dans ce dix-huitième épisode le témoignage de Lou, blessé par la séparation de ses parents. Après en avoir voulu à son père pendant des années, il parvient à lui pardonner quelques heures avant sa mort.

Dans l’esprit de Lou, une chose était claire : il voulait devenir l’opposé de son propre père. Au football, par exemple, il voulait que son maillot porte le numéro 41, parce que son père était numéro 14. Enfant, Lou a été profondément blessé par la séparation de ses parents. Lorsque sa mère est tombée malade, ils ont dû aller vivre pendant des années dans un refuge pour sans-abri. Lou devait travailler le soir pour rapporter à la maison de quoi manger. Son père avait refait sa vie de son côté. Il s’est remarié et a vécu une vie paisible. À l’adolescence, la rancœur de Lou envers son père a explosé.

« Il a cherché à reprendre contact, mais j’ai rejeté toute tentative de relation. » Tout change lorsque Lou a un enfant à son tour. Un jour, il contacte son père et l’invite à venir chez lui. J’ai ouvert mon cœur complètement et je lui dis : « Je te pardonne, je t’aime, je te comprends. Maintenant, en tant que père, je comprends ses tentatives et ce qu’il a dû ressentir quand je le rejetais. » Ils ont eu une longue conversation et Lou l’a amené dans sa chambre. Pour la première fois, il a embrassé son père avant de dormir. « Je lui ai dit : Je t’aime papa”. » Le soir même, son père est décédé. « Dieu nous a donné la chance de nous retrouver et de nous pardonner. J’ai passé tellement de temps à lutter contre lui et à ne pas l’aimer que j’ai perdu beaucoup d’années. Mais quand on pardonne, on peut enfin vivre libre ! » Aujourd’hui, il confie : « Je le sens plus proche que jamais, comme s’il était toujours avec moi. »


Nicola et Antonella ont trouvé la force de se pardonner.

Lire aussi :
Mariés puis séparés, Nicola et Antonella trouvent la force de se pardonner

Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Tags:
Look UpPardonUn épisode Look Up
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
pope francis with a mask
I.Media
Ce que le pape François a vraiment dit sur l'...
Domitille Farret d'Astiès
Elles ont appris à les aimer : ces ...
Domitille Farret d'Astiès
"La France a un incroyable talent" : une fami...
Camille Dalmas
Derrière la phrase du Pape sur les homosexuel...
Freira renova votos religiosos de manhã e morre à noite
La rédaction d'Aleteia
Kenya : sœur Caroline renouvelle ses vœux le ...
Edifa
Sexualité : comment raviver le désir quand il...
Marzena Devoud
Le rituel matinal du pape François avant de s...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement