Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mercredi 04 août |
Saint Jean-Marie Vianney
home iconActualités
line break icon

Pour le patron de l’ONU, les sites religieux incarnent « notre conscience collective »

ANTONIO GUTERRES

Kuhlmann / MSC I CC BY-SA 3.0

Antonio Guterres, secrétaire général de l’ONU.

La rédaction d'Aleteia - Publié le 16/09/19 - Mis à jour le 16/09/19

Secrétaire général des Nations unies, António Guterres a présenté, le 12 septembre, un plan d’action pour la protection des sites religieux, symboles selon lui de « notre conscience collective ».

« Lorsque des personnes sont attaquées en raison de leur religion ou de leurs convictions, toute la société est amoindrie », a affirmé António Guterres, secrétaire général des Nations unies, jeudi 12 septembre, lors de la présentation d’un vaste plan d’actions pour la protection des sites religieux qui symbolisent, selon lui, « notre conscience collective ».


india-church-adf-international.jpg

Lire aussi :
Mgr Gollnisch : « Il y a une banalisation des discriminations envers les minorités religieuses »

Citant la déclaration commune La fraternité humaine pour la paix dans le monde et la coexistence commune, co-signée par le pape François et le grand imam d’Al-Azhar Ahmad Al-Tayeb en février 2019, António Guterres a rappelé que « les religions n’incitent jamais à la guerre et ne sollicitent pas des sentiments de haine, d’hostilité, d’extrémisme, ni n’invitent à la violence ou à l’effusion de sang ».




Lire aussi :
À Abou Dabi, un tournant dans le dialogue interreligieux

Concrètement, ce plan comprend différentes mesures à destination des Nations unies, des États, des représentants religieux ainsi que de la société civile. À l’ONU, il recommande ainsi de mettre en place « une vaste campagne de communication afin de favoriser le respect et la compréhension mutuels ». Aux États, il propose de « faciliter l’engagement de la société civile dans des stratégies et programmes afin de prévenir et sensibiliser sur l’extrémisme qui conduit au terrorisme ». Il invite également les différents leaders religieux à « promouvoir le dialogue inter-religieux » et à « s’engager activement sur les réseaux sociaux afin de toucher le plus grand nombre de personnes ».

Tags:
dialogue interreligieuxextremismenations uniesonu
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
I.Media
La mise en garde du pape François contre la « tentation idolâtre ...
2
Lauriane Vofo Kana
Un livre pour garder l’espérance en temps de covid se hisse...
3
C8 Messe 15 août
La rédaction d'Aleteia
La diffusion de la messe du 15 août sur C8 fait réagir
4
Jeanne et Jean Bodet - Bébé Cotignac
Lauriane Vofo Kana
Meurtris par quatre fausses couches, ils accueillent leur « bébé ...
5
Caroline Becker
Les cierges de Notre-Dame de Paris brûlaient-ils toujours au lend...
6
MESSE-TRIDENTINE
Timothée Dhellemmes
Traditionis Custodes : « L’occasion d’un rapprochement en v...
7
Lauriane Vofo Kana
Pass sanitaire : les processions mariales se tiendront-elles cett...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement