Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mercredi 04 août |
Saint Jean-Marie Vianney
home iconSpiritualité
line break icon

Peut-on nommer son ange gardien ?

SAINT GABRIEL

Leonardo da Vinci | Raffaele pagani | CC BY-SA 4.0

Philip Kosloski - Publié le 14/09/19

L’Église catholique est très claire quant à l’attribution du nom des anges.

Ces dernières années, l’usage s’est développé chez les catholiques de donner un nom à son ange gardien ou encore de prier une neuvaine pour connaître son nom.
Or l’Église est très claire sur cette question. Dans le Directoire sur la piété populaire et la liturgie, il est écrit qu’ »il faut réprouver l’usage de donner aux anges des noms particuliers, que la Sainte Écriture ignore, hormis ceux de Michel, Gabriel et Raphaël ». (n°217)


IMIONA DLA BLIŹNIACZEK

Lire aussi :
Palmarès des prénoms : deux archanges ont la cote

Pourquoi l’Église réprouve-t-elle cette pratique ?

D’abord, parce que le fait de donner un nom à autrui instaure entre les deux protagonistes un rapport d’autorité. Si on connaît le nom de l’autre, on peut l’appeler quand on veut et de ce fait, avoir autorité sur lui. Or nous n’avons pas autorité sur nos anges gardiens. Seul Dieu a autorité sur les anges. Nous pouvons leur demander aide et assistance, mais ne devons pas agir comme s’ils étaient à notre service.

L’Église ne nous encourage pas non plus à donner à notre ange un nom que nous aurions reçu dans la prière. En effet, nul ne peut être certain que ce nom ait été inspiré par Dieu et non par le diable ou tout simplement par nos pensées humaines. Seuls trois noms d’anges figurent dans les Écritures ; pour tous les autres, il est difficile de savoir s’ils viennent de Dieu ou non.


anges

Lire aussi :
Faut-il redouter l’influence des anges ?

Il s’agit également de protéger les fidèles de certaines dérives spirituelles pouvant émaner de la vénération des anges. Certaines personnes érigent la connaissance des anges en véritable religion. Or il faut se méfier de ces phénomènes, car derrière ces anges peuvent très bien se cacher des démons essayant d’éloigner les individus de Dieu. L’essentiel est de savoir que nous avons à nos côtés, de manière certaine, un ange assigné par Dieu pour nous protéger et veiller sur nous. Et il est tout à fait possible d’entrer dans une relation personnelle avec lui sans pour autant connaître son nom !




Lire aussi :
Les anges gardiens lisent-ils dans nos pensées ?

Tags:
Ange gardienangesPrière
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
I.Media
La mise en garde du pape François contre la « tentation idolâtre ...
2
Lauriane Vofo Kana
Un livre pour garder l’espérance en temps de covid se hisse...
3
C8 Messe 15 août
La rédaction d'Aleteia
La diffusion de la messe du 15 août sur C8 fait réagir
4
Jeanne et Jean Bodet - Bébé Cotignac
Lauriane Vofo Kana
Meurtris par quatre fausses couches, ils accueillent leur « bébé ...
5
Caroline Becker
Les cierges de Notre-Dame de Paris brûlaient-ils toujours au lend...
6
MESSE-TRIDENTINE
Timothée Dhellemmes
Traditionis Custodes : « L’occasion d’un rapprochement en v...
7
Lauriane Vofo Kana
Pass sanitaire : les processions mariales se tiendront-elles cett...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement