Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Le pape François annonce la création de 13 nouveaux cardinaux

reporter9_baza
Fabio Frustaci / EIDON/REPORTER
Partager

Le pape François a annoncé le 1er septembre 2019 la création de 13 nouveaux cardinaux lors d’un prochain Consistoire le 5 octobre, dont dix électeurs et trois non électeurs.

C’est devant la foule, à l’issue de la prière de l’Angelus que le pape François a annoncé dimanche la création de 13 nouveaux cardinaux. Parmi ces futurs cardinaux, figurent dix électeurs :

Mgr. Miguel Angel Ayuso Guixot, 67 ans. Le prélat occupe la fonction de président du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux depuis le 25 mai dernier.

Mgr José Tolentino Medonça, 53 ans. Le 26 juin dernier, le pape François a nommé ce Portugais archiviste et bibliothéquaire de la Sainte Eglise romaine, l’élevant dans le même temps à la dignité d’archevêque.

Mgr Ignatius Suharyo Hardjoatmodjo, 69 ans, archevêque de Jakarta (Indonésie). Premier archevêque du clergé diocésain, il est aussi membre de la Congrégation pour l’Evangélisation des peuples.

Mgr Juan de la Caridad García Rodríguez, 71 ans. Celui-ci est archevêque de San Cristóbal de la Habana (Cuba) depuis le mois d’avril 2016.

Mgr Fridolin Ambongo Besungu, 59 ans. Archevêque coadjuteur de Kinshasa (République démocratique du Congo) depuis février 2018, ce Congolais en est depuis novembre 2018 le titulaire.

Mgr Jean-Claude Höllerich, 61 ans. Archevêque de Luxembourg, le prélat est également président de la Commission des Episcopats de la Communauté européenne (COMECE) depuis mars 2018, ayant ainsi succédé au cardinal Reinhard Marx.

Mgr Mons. Alvaro Ramazzini Imeri, 72 ans. Evêque de Huehuetenamgo (Guatemala) depuis mai 2012, il a notamment été président de la Conférence épiscopale de ce pays de 2006 à 2008.

Mgr Matteo Zuppi, 63 ans. Cet Italien est archevêque de Bologne (Italie) depuis octobre 2015.

Mgr Cristóbal López Romero, 67 ans. Après avoir été prêtre en Espagne, pays dont il est originaire, il a été nommé archevêque de Rabat (Maroc) en décembre 2017. Lors de son déplacement au Maroc, en mars 2019, le Souverain pontife avait notamment été accueilli par le prélat.

Père Michael Czerny, 73 ans. Ce Jésuite canadien né en Tchécoslovaquie a été nommé sous-secrétaire de la Section migrants et réfugiés du Dicastère pour le Service du développement humain en décembre 2016. Il est également secrétaire spécial de du synode sur l’Amazonie se tenant prochainement en octobre. En octobre 2018, il a également été membre du synode consacré à la jeunesse. Enfin, il est consulteur du Conseil pontifical Justice et Paix depuis 2010.

Après avoir égrené ces noms, le pontife a aussi annoncé la création de trois cardinaux non électeurs.

Mgr Michael Louis Fitzgerald, 82 ans. Cet ancien nonce apostolique, archevêque émérite de Nepte, a dernièrement servi en Egypte, avant de présenter sa renonciation en 2012, acceptée par Benoît XVI.

Mgr Sigitas Tamkevicius, 80 ans. Celui-ci est archevêque émérite de Kaunas (Lituanie). Sa renonciation, pour raison d’âge, a été acceptée par le pape François en 2015.

Mgr Eugenio Dal Corso, 80 ans. Cet Italien était évêque de Benguela (Ouganda) jusqu’au 28 mars 2018, date à laquelle il a présenté sa renonciation pour raison d’âge.

Le Souverain pontife a conclu en demandant aux fidèles de prier pour ces futurs cardinaux ”afin que, en confirmant leur adhésion au Christ”, ils l’aident dans son ministère d’évêque de Rome ”pour le bien de tout le saint peuple” de Dieu. Composé actuellement de 215 cardinaux, le collège cardinalice comptera après ce Consistoire 228 cardinaux dont 128 cardinaux électeurs en cas de conclave et 100 cardinaux non électeurs. A cette date, la limite théorique fixée Paul VI des 120 cardinaux autorisés sera donc dépassée. Cette limite a cependant plusieurs fois été franchie, durant le pontificat du pape François mais aussi durant celui de Benoît XVI comme celui de Jean Paul II.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]