Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Fusillade d’El Paso : ce jeune homme a sauvé plusieurs enfants

web2-glen-oakley-capture.jpg
Glen Oakley.
Partager

Une nouvelle fusillade a eu lieu aux États-Unis samedi 3 août dans un centre commercial d’El Paso (Texas). Au cours de la tuerie, un jeune militaire qui n’était pas en service a fait preuve d’une grande bravoure.

Un homme de 21 ans a ouvert le feu samedi 3 août dans un magasin Walmart à El Paso, au Texas (États-Unis), un lieu très prisé de la communauté hispanique. La fusillade a causé la mort de 20 personnes et 26 autres ont également été blessées. Au cours de ce drame, un jeune militaire qui n’était pas en service à ce moment-là, Glen Oakley, s’est distingué par sa bravoure et a été largement applaudi depuis sur les réseaux sociaux. Il a livré son témoignage au micro de CNN.

Lire aussi : Fusillades aux États-Unis : « Nous devons prier et agir pour y mettre un terme »

Âgé de 22 ans, il est lui-même soldat au sein de la première division blindée de Fort Bliss, au Texas, ainsi que l’a confirmé l’armée américaine à un journaliste du Washington Post. Il a expliqué qu’il se trouvait dans un magasin voisin quand un petit garçon est arrivé en courant pour raconter ce qui se passait à côté. Incrédule au début, il a entendu le « paw paw » des armes et a sorti son propre pistolet. Il est ensuite entré dans le centre commercial et a vu de nombreux enfants effrayés et isolés. Il en attrapé plusieurs par la main afin de les emmener en lieu sûr. Un sang-froid et des réflexes professionnels qu’il a mis sur le compte de sa formation militaire. « Je ne me concentrais pas sur moi-même et sur mon environnement », a-t-il expliqué, mais « uniquement sur ces enfants ».

À lire aussi : Ils ont donné leur vie pour les autres en 2018
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]