Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Ce camp scout réunit près de 20.000 jeunes

© SGDF
Partager

Le jamboree organisé par les Scouts et guides de France rassemble plus de 20.000 jeunes du 22 au 26 juillet 2019. Cinq jours pour vivre l'aventure scoute avec une attention toute particulière portée à l'éducation numérique.

20.000 jeunes de toute la France et de cinq pays d’Europe réunis pendant cinq jours dans un bourg méconnu d’Île-de-France. Non, il ne s’agit pas d’un festival concurrent des Vieilles Charrues mais du jamboree des Scouts et Guides de France qui rassemble cette année à Jambville (Yvelines) 16.500 jeunes âgés de 11 et 14 ans, 1.000 organisateurs et 4.000 animateurs bénévoles. Le jamboree a été intitulé #Connecte2019 car il a pour thème l’éducation numérique. À l’heure de la révolution digitale, il s’agit d’aider les jeunes à en faire bon usage. Ce qui n’empêchera pas nos milliers d’adolescents d’hurler à qui mieux mieux pendant cinq jours dans le parc de Jambville, un vaste espace de 52 hectares. Parmi eux, plus de 1.000 sont extérieurs au mouvement et ont été invités au rassemblement afin de s’initier à l’expérience scoute.

Un camp de 20.000 jeunes, cela représente 200 semi-remorques de matériel, 432 douches, 350 palettes de nourriture, un hôpital de campagne de la taille d’un petit hôpital de ville… Au programme de cette grand’messe qui sent bon les piquets de tentes, la cuisine au feu de bois et les veillées sous les étoiles : un immense jeu de piste à 7.000 qui mêlera orientation et récolte d’informations, des nuits sous la tente et des célébrations. Pour se mettre toujours plus à l’école de Baden Powell.

Une messe est célébrée chaque matin durant tout le rassemblement. Le pape François lui-même a donné sa bénédiction et le cardinal Pietro Parolin, secrétaire d’État du Vatican, a adressé une lettre au père Benoît Vandeputte, aumônier général du mouvement. « Le Pape forme le vœu que ce rassemblement puisse aider les participants à se connecter autrement. Il les encourage notamment à découvrir que la connexion avec Jésus, grâce à l’écoute de la parole de Dieu, la prière et les Sacrements, est non seulement une source de joie mais le chemin d’une véritable rencontre avec les autres, dans le respect de leurs différences ».

À découvrir aussi : La loi scoute en images
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]