Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Près de 41.000 prêtres soutenus par l’AED en 2018

Partager

L’Aide à l’Église en détresse a soutenu près de 41.000 prêtres en 2018, soit 10% d’entre eux, révèle la fondation dans son bilan annuel. En parallèle, une messe a été célébrée toutes les 22 secondes aux intentions des bienfaiteurs de l’AED.

« Le sang des martyrs est semence de chrétiens », disait Tertullien au Ier siècle après Jésus-Christ. Vingt siècles plus tard et en dépit des évolutions sociétales, sa réflexion est toujours d’actualité. Pour soutenir les chrétiens dans leur foi, l’Aide à l’Église en détresse (AED), à travers sa branche internationale et ses 23 branches nationales, a apporté en 2018 plus 111,1 millions d’euros d’aide à l’Église « pauvre, opprimée et persécutée », peut-on lire dans son bilan annuel.

Au total, ce ne sont pas moins de 5.019 projets qui ont été financés dans 139 pays grâce aux contributions de 33.000 bienfaiteurs du monde entier. Ce montant total de 111,1 millions d’euros a principalement été dédié à l’Afrique (27%) et au Proche-Orient (25%).

Une messe toutes les 22 secondes

Si les projets de reconstruction sont les plus importants, l’AED a toutefois consacré 16,4% de son budget aux intentions de messes. Il s’agit ainsi de sommes versées aux prêtres des zones les plus pauvres du monde et qui ne disposent pas d’autres ressources. Pas moins de 10% des prêtres dans le monde, soit 40.569, ont bénéficié de ce soutien, ce qui a permis de célébrer plus d’1,4 million de messes à l’intention des bienfaiteurs de l’AED, soit une messe toutes les 22 secondes. La formation des séminaristes constitue le troisième poste de dépenses de l’AED. Au total, en 2018, la fondation a ainsi soutenu la formation de près de 12.000 séminaristes.

Ils ont donné leur vie pour les autres en 2018 :
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]