Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

« Lourdes » le film : qu’est devenue la famille du petit Jean-Baptiste ?

Film documentaire Lourdes, 2019
© Mars film
Partager

Le jeune Jean-Baptiste est l'un des protagonistes du film documentaire Lourdes qui connaît un immense succès dans les salles. Par son histoire familiale et sa personnalité pleine de malice, Jean-Baptiste a bouleversé de nombreux spectateurs qui aimeraient bien avoir de ses nouvelles. C'est à présent possible grâce à un nouveau film et une page Facebook.

Attention « spoiler » ! Si vous n’avez pas encore vu le film documentaire Lourdes actuellement en salle, attendez de vous laisser toucher par l’adorable Jean-Baptiste, l’un des protagonistes du film, avant de lire la suite de l’article pour savoir ce qu’il est devenu ! Car si Jean-Baptiste va bien, il a surtout pu revenir cette année en famille à Lourdes, ce qui n’était absolument pas envisageable, il y a tout juste deux ans, lorsque Thierry Demaizière et Alban Teurlai l’ont rencontré.

Une famille éprouvée

Originaire de Lille, la famille de Jean-Baptiste n’est pas épargnée par la maladie. Jean-Baptiste est porteur d’une maladie génétique orpheline comme son petit frère Augustin, en soins palliatifs à la maison, et à qui les médecins donnaient une espérance de vie de deux ans. C’est d’ailleurs pour prier pour la guérison d’Augustin, que Patrick, le papa militaire, et Jean-Baptiste partent à Lourdes, pendant que Laetitia la maman et Augustin restent à la maison, tout en suivant le voyage grâce aux vidéos et aux coups de fils. Ces échanges filmés par la caméra discrète et respectueuse des deux réalisateurs font partie des moments forts du film, tout comme le passage de Jean-Baptiste à la grotte, qui frotte contre le rocher le doudou de son petit frère. On pleure et on prie pour cette famille éprouvée, et ce papa si digne qui n’ose pas demander la guérison de son petit garçon, mais tout juste le soulagement de ses douleurs.

En sortant de la salle, très nombreux ont été les spectateurs à se demander ce qu’étaient devenus les deux petits garçons. À tel point que Thierry Demaizière a contacté Laetitia, lui suggérant d’ouvrir une page Facebook pour donner des nouvelles de la famille, tant la demande était grande de la part du public depuis la sortie du film le 8 mai dernier.

Le secret de la joie

Et voilà que pendant le pèlerinage international militaire qui a débuté le 16 mai dernier, quelle ne fut pas la surprise de plusieurs pèlerins et premiers spectateurs de se retrouver nez à nez avec la famille de Jean-Baptiste au grand complet ! Patrick et Jean-Baptiste accompagnés cette fois par Laetitia et Augustin, 4 ans aujourd’hui, qui a donc déjoué tous les pronostics. « J’ai appris par un joli hasard qu’ils venaient à Lourdes et je suis passé par Mars Film (la société de production du film) pour les contacter et leur demander s’ils acceptaient d’être à nouveau filmés », explique à Aleteia Laurent Jarneau, grand reporter au Sanctuaire de Lourdes. Le journaliste, qui connaît parfaitement les lieux, a pu profiter des quatre jours du pèlerinage militaire pour, à son tour, filmer la famille et mettre en ligne rapidement un nouveau reportage de 52 minutes permettant ainsi au grand public de retrouver ces personnages auxquels il s’est tant attaché.

La toute nouvelle série « Que sont-ils devenus ? » mise en ligne par le sanctuaire est le fruit d’une nouvelle volonté de mieux communiquer sur les fruits de Lourdes. Quel joli clin d’œil que le premier sujet de la série soit justement cette famille qui a tant bouleversé les spectateurs. Car la magie opère de nouveau. « Patrick, Laetitia et leurs enfants s’étaient inscrits sans tambour ni trompette à ce pèlerinage et ne pensaient pas du tout à l’élan qu’allait provoquer le film autour d’eux ! », reprend Laurent Jarneau. « Si cette famille touche autant les gens, c’est qu’elle donne du souffle, du sens, et sans doute aussi le secret de la joie », conclut-il joliment.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]