Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Héros de la Seconde guerre mondiale, Jean de Luxembourg est mort

Jean de Luxembourg.
Partager

Le grand-duc Jean de Luxembourg est décédé ce mardi 23 avril à l’âge de 98 ans. Très populaire dans son pays, il avait régné 36 ans, de 1964 à 2000.

« C’est avec grande tristesse que je vous fais part du décès de mon père bien-aimé, Son Altesse Royale le Grand-Duc Jean, qui nous a quittés dans la paix, entouré de l’affection de sa famille », a annoncé ce mardi 23 avril le grand-duc Henri de Luxembourg qui a tenu à annoncer lui-même par ces quelques mots la mort de son père.

Hospitalisé depuis une semaine pour une infection pulmonaire, Jean de Luxembourg a été veillé jusqu’à la fin par la famille grand-ducale et quelques-uns de ses 21 petits-enfants. Les Luxembourgeois sont toujours restés très attachés à celui qui fut soldat de l’armée britannique durant la Seconde Guerre mondiale et participa à ce titre au débarquement de Normandie.

Très populaire, le grand-duc Jean a régné durant près de 36 ans

Né le 5 janvier 1921 au château de Berg, le prince Jean était l’aîné des six enfants de la grande-duchesse Charlotte de Luxembourg, montée sur le trône du Grand-Duché en 1919, et du prince Félix de Bourbon-Parme. Le 9 avril 1953, à 32 ans, il épousa la princesse Joséphine-Charlotte de Belgique. Il avait pour parrain le pape Benoît XV. En 1964, à l’âge de 43 ans, le prince Jean devenait le huitième grand-duc de Luxembourg suite à l’abdication de sa mère. Il régna durant près de 36 ans, jusqu’au 7 octobre 2000, date à laquelle il laissa à son tour sa place à la tête du Grand-Duché à son fils aîné, le prince Henri.

« C’était le héros de mon enfance », a réagi le journaliste franco-luxembourgeois Stéphane Bern. « Il est le seul chef d’État à avoir participé activement au débarquement de Normandie », a précisé celui qui l’avait interviewé pour la première fois en 1989.

En images : le bienheureux Charles d'Autriche et son épouse Zita
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]