Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 03 décembre |
Saint François-Xavier
home iconSpiritualité
line break icon

Benoît-Joseph Labre, le saint qui veille sur les gens de la rue

POMOC BEZDOMNYM

Shutterstock

Rachel Molinatti - Publié le 15/04/19

Fêté dans l'Église catholique le 16 avril, saint Benoît-Joseph Labre est le saint patron des personnes sans domicile, des personnes déplacées et des gens « inadaptés ». Éternel vagabond, il a parcouru l'Europe à pied, véritable mendiant habité par la présence de Dieu.

Drôle de vie que celle de saint Benoît-Joseph Labre. Surnommé le « Vagabond de Dieu », le jeune garçon voulait se faire moine. Éconduit à plusieurs reprises, une fois parce que le monastère où il projetait d’entrer a été victime d’un incendie, une autre en raison de son jeune âge, ou à cause de sa santé trop fragile, il finit par partir sur les routes et devient un véritable nomade perpétuellement en pèlerinage, vivant de mendicité. La route devient son monastère. Il parcourt près de 30.000 kilomètres à pied, allant d’un sanctuaire à l’autre à travers toute l’Europe, de la Suisse, à l’Allemagne en passant par la Pologne et l’Espagne.




Lire aussi :
Saint Benoît-Joseph Labre, le détachement poussé à l’extrême

« II nous montre que Dieu suffit à lui seul »

C’est « l’un des saints les plus particuliers de l’histoire de l’Église », selon le pape Benoît XVI — né le jour de sa fête. « Il ne représente bien sûr pas un exemple à diffuser, mais il est un indicateur, un doigt tendu vers l’essentiel. Il nous montre que Dieu suffit à lui seul ; qu’au-delà de ce qu’il peut y avoir dans ce monde, au-delà de nos nécessités et de nos capacités, ce qui compte, l’essentiel est de connaître Dieu » (homélie du 16 avril 2012). Le jour de sa mort, les enfants de la rue se précipitent dans la rue et crient : « Le saint est mort ! Le saint est mort ! » C’est dire si son message évangélique s’est diffusé. Il est encore prié aujourd’hui, ainsi qu’en témoigne Jean-Marc Potdevin, co-fondateur du réseau Entourage, qui reconnaît l’importance de ce saint vers lequel peuvent se tourner tous ceux qui travaillent en lien avec des personnes de la rue. Ci-dessous, une prière composée par Benoît-Joseph Labre :

Père éternel, par le sang de Jésus miséricorde : consolez-nous dans le besoin et les tribulations, comme vous avez consolé Job, Anne et Tobie dans leurs afflictions ; et Vous, Marie, priez et apaisez Dieu pour nous, et obtenez-nous la grâce qu’humblement nous Vous demandons.
En image : Mère Teresa, une vie au service des plus pauvres
Tags:
PrièreSaintsdf
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
La rédaction d'Aleteia
Le Conseil d'État somme le gouvernement de ré...
Mathilde de Robien
C’est aujourd’hui que débute la neuvaine nati...
WEB2-GENERAL-PIERRE DE VILLIERS-AFP-000_Z52AV.jpg
Agnès Pinard Legry
Général de Villiers : "Il faut être absorbeur...
Mgr Marc Aillet
Reprise des messes : César n’est pas Dieu
Aliénor Goudet
La demande très spéciale que la Vierge Marie ...
Domitille Farret d'Astiès
Olivier Giroud a une bonne nouvelle à annonce...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement