Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 03 décembre |
Saint François-Xavier
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Benoît-Joseph Labre, le saint qui veille sur les gens de la rue

POMOC BEZDOMNYM

Shutterstock

Rachel Molinatti - publié le 15/04/19

Fêté dans l'Église catholique le 16 avril, saint Benoît-Joseph Labre est le saint patron des personnes sans domicile, des personnes déplacées et des gens « inadaptés ». Éternel vagabond, il a parcouru l'Europe à pied, véritable mendiant habité par la présence de Dieu.

Drôle de vie que celle de saint Benoît-Joseph Labre. Surnommé le « Vagabond de Dieu », le jeune garçon voulait se faire moine. Éconduit à plusieurs reprises, une fois parce que le monastère où il projetait d’entrer a été victime d’un incendie, une autre en raison de son jeune âge, ou à cause de sa santé trop fragile, il finit par partir sur les routes et devient un véritable nomade perpétuellement en pèlerinage, vivant de mendicité. La route devient son monastère. Il parcourt près de 30.000 kilomètres à pied, allant d’un sanctuaire à l’autre à travers toute l’Europe, de la Suisse, à l’Allemagne en passant par la Pologne et l’Espagne.




Lire aussi :
Saint Benoît-Joseph Labre, le détachement poussé à l’extrême

« II nous montre que Dieu suffit à lui seul »

C’est « l’un des saints les plus particuliers de l’histoire de l’Église », selon le pape Benoît XVI — né le jour de sa fête. « Il ne représente bien sûr pas un exemple à diffuser, mais il est un indicateur, un doigt tendu vers l’essentiel. Il nous montre que Dieu suffit à lui seul ; qu’au-delà de ce qu’il peut y avoir dans ce monde, au-delà de nos nécessités et de nos capacités, ce qui compte, l’essentiel est de connaître Dieu » (homélie du 16 avril 2012). Le jour de sa mort, les enfants de la rue se précipitent dans la rue et crient : « Le saint est mort ! Le saint est mort ! » C’est dire si son message évangélique s’est diffusé. Il est encore prié aujourd’hui, ainsi qu’en témoigne Jean-Marc Potdevin, co-fondateur du réseau Entourage, qui reconnaît l’importance de ce saint vers lequel peuvent se tourner tous ceux qui travaillent en lien avec des personnes de la rue. Ci-dessous, une prière composée par Benoît-Joseph Labre :

Père éternel, par le sang de Jésus miséricorde : consolez-nous dans le besoin et les tribulations, comme vous avez consolé Job, Anne et Tobie dans leurs afflictions ; et Vous, Marie, priez et apaisez Dieu pour nous, et obtenez-nous la grâce qu’humblement nous Vous demandons.
En image : Mère Teresa, une vie au service des plus pauvres
Tags:
PauvretéPrièreSaint
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour








Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement