Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Le « Saint Jérôme » de Léonard de Vinci désormais visible à Saint-Pierre

Saint Jérôme par Léonard de Vinci.
Partager

À l'occasion des 500 ans de la mort de Léonard de Vinci, le célèbre "Saint Jérôme" du peintre toscan sera exposé exceptionnellement dans une des galeries située entre la colonnade du Bernin et la basilique Saint-Pierre de Rome.

Cliquez ici pour ouvrir le diaporama

Durant trois mois, du 22 mars au 22 juin prochain, le « Saint Jérôme » de Léonard de Vinci sera exposé aux abords de la place Saint-Pierre. Une présentation inédite organisée en l’honneur des 500 ans de la mort du peintre italien. Après son exposition à Rome, la toile de Léonard de Vinci rejoindra le Metropolitan Museum de New York, de juillet jusqu’à octobre 2019, avant de trouver sa place au Louvre jusqu’en février 2020.

La toile, conservée habituellement à la Pinacothèque au cœur d’une salle spécialement conçue pour sa préservation, a été acquise par le pape Pie IX en 1845 auprès des héritiers du cardinal français Joseph Fesch. Bien qu’inachevée, elle compte parmi les plus célèbres du peintre : elle fait partie des rares toiles dont la signature n’a jamais été contestée par les historiens de l’art. Représenté en ermite pénitent dans le désert, saint Jérôme dénote étant davantage dépeint sous les traits d’un érudit. À ses pieds, son fidèle compagnon, le lion. La Légende dorée de Jacques de Voragine raconte que saint Jérôme rencontra l’animal dans le désert. Se léchant la patte d’un air malheureux, le lion, inoffensif, avait une épine coincée. Saint Jérôme entreprit de lui retirer et l’animal, reconnaissant, se prit d’amitié pour son sauveur. Depuis ce jour là, les deux compagnons devinrent inséparables.

Scientifique, ingénieur, inventeur, anatomiste, architecte, urbaniste, botaniste, musicien, philosophe et bien sûr peintre… Léonard de Vinci ne cesse de fasciner tant ses capacités intellectuelles étaient vastes et profondes. Génie universel dont la curiosité n’avait aucune limite, il a laissé à la postérité des travaux dans de multiples domaines, notamment dans la peinture. Car c’est en tant que peintre que son génie s’est fait connaître, particulièrement grâce à deux œuvres maintes fois copiées au fil des siècles : La Joconde et La Cène.

Une sélection des plus belles œuvres de Léonard de Vinci :
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]