Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 26 novembre |
Saint Innocent d'Irkoutsk
home iconPerles du Web
line break icon

Pour "instagramer" son mariage, il n'y a pas mieux qu'une chapelle

CHAPEL ; LAS VEGAS

© Capture d'écran Instagram | palms

La chapelle Til Death Do Us Part à Las Vegas.

Rachel Molinatti - Publié le 12/03/19

À Las Vegas, réputée être la capitale du vice, un créateur a conçu une chapelle de mariage moderne permettant de prendre des photos d'exception.

L’architecture religieuse ne cesse d’inspirer. Sur Instagram, les photos de mariage dans des lieux d’exception et élégants ont la cote. À Las Vegas, le mariage est un véritable commerce. Contre monnaie sonnante et trébuchante, vous pouvez épouser votre moitié en quelques minutes à peine devant un sosie de vedette américaine, dans l’une des multiples wedding chapel de la ville.

Un décor en noir et blanc

L’ennui, c’est que pour certains adeptes de la photographie, ces lieux manquent de classe et ne sont pas le meilleur des cadres pour les publications Instagram nécessaires à leur vitalité sociale. On imagine leur désolation. C’est pourquoi le graphiste Joshua Vides a imaginé une chapelle minimaliste blanche et noire, construite à l’intérieur d’un des casinos les plus prisés de la ville, afin que les couples puissent se dire « oui » dans un environnement digne du réseau social.


L'homme étoilé : Instagram

Lire aussi :
Avec son compte Instagram, cet infirmier change le regard sur les soins palliatifs

Pompeusement nommée Til Death Do Us Part (ce qui signifie « Jusqu’à ce que la mort nous sépare »), elle ressemble à un décor en deux dimensions. Et pour 250 dollars, vous pouvez y passer une heure et prendre autant de photos que vous le souhaitez. On espère que Geneviève de Fontenay pensera à réclamer des droits d’auteur. À Las Vegas, du mariage au carnaval, il n’y a qu’un pas.

View this post on Instagram

A post shared by Palms Casino Resort (@palms)

En images : le boom du mariage vintage
Tags:
États-UnisMariagephoto
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Timothée Dhellemmes
"Ridicule", "pathétique", "humiliante"... la ...
Timothée Dhellemmes
Les messes publiques reprendront samedi... ma...
Timothée Dhellemmes
Les évêques fustigent une décision "irréalist...
La rédaction d'Aleteia
Voici la prière des JMJ de Lisbonne 2023
Mathilde de Robien
« S’il te plaît Marie » : une grande suppliqu...
christ en majesté
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
Le Christ-Roi, ou comment servir un roi qui s...
WEB2-EVACUATION-CAMP-MIGRANT-AFP-080_HL_NCOISSAC_1277288.jpg
Mgr Benoist de Sinety
Si toutes les vies se valent…
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement