Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 23 mai |
Saint Didier de Vienne
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

La momie d’un croisé vieux de 800 ans vandalisée dans une église irlandaise

momie

Capture d'écran I Instagram I #STMICHANCHURCH

Les momies entreposées dans la crypte de l'église St-Michan, à Dublin (Irlande).

La rédaction d'Aleteia - publié le 27/02/19

Un croisé momifié, vieux de 800 ans, a été décapité dans la nuit de samedi à dimanche dans la crypte de St Michan, à Dublin (Irlande). Sa tête a été dérobée, ont indiqué ce mardi la police et l’Église catholique d’Irlande.

« Je suis choqué que cet ancien site funéraire soit pris pour cible et que les restes de ceux qui y reposent soient profanés », a confié l’archevêque de Dublin, Michael Jackson. Dans la nuit de samedi à dimanche, des vandales ont dérobé la tête de la momie d’un croisé vieux de 800 ans située dans la crypte de St Michan, une église de Dublin, rapporte l’Irish Times. Plusieurs autres momies, dont celle d’une religieuse de 400 ans, ont également été profanées.




Lire aussi :
Profanations dans des églises : “Il y a la justice et il y a la miséricorde”

Si l’identité du croisé momifié est inconnue, ce dernier aurait été tué pendant ou à son retour de croisade pour reprendre Jérusalem. En raison de sa grande taille, ses jambes avaient été brisées et pliées pour qu’il puisse entrer dans un cercueil de la crypte de St Michan.

Appel à un examen de conscience

L’archevêque a appelé les responsables de cet acte à faire leur examen de conscience et à ramener la tête de la momie.

Tags:
irlandeprofanation
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnaire-NONPOP.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement