Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Dimanche 06 décembre |
Saint Nicolas de Myre
home iconAu quotidien
line break icon

Et si on fêtait la "Saint-Valentin Autrement" ?

COUPLE; SAINT VALENTIN; LOVE, AMOUR

© Pixabay

Gabrielle de Loynes - Publié le 10/02/19

Vous avez toujours considéré la Saint-Valentin comme une fête commerciale et dénuée d’intérêt… détrompez-vous !

Chaque année, c’est la même rengaine. Après les fantômes et les Pères Noël dans les vitrines des magasins, place au kitsch des petits cœurs et ses roses rouges. Comme l’an dernier, déjà vous le savez, le 14 février vous n’aurez rien de prévu. À la question : « Tu fais quoi pour la Saint-Valentin ? », vous répondrez probablement très fièrement : « Je ne fête pas la Saint Valentin, je trouve que c’est une fête commerciale ». Et vous aurez tort. Car, loin des cadeaux à gogo et des menus gastros, vous pouvez fêter la « Saint-Valentin Autrement ».


COUPLE SMILE

Lire aussi :
Saint-Valentin : l’occasion de renouveler sa promesse de fidélité

Le pari chrétien de la Saint Valentin

« Proposer un espace propice et bienveillant pour porter un éclairage sur son couple » c’est le pari de l’initiative « Saint-Valentin Autrement ». Lancée en 2016 par les Équipes Notre Dame, aussitôt suivie par neuf autres mouvements chrétiens au service des couples et des familles — Alpha, Vivre et Aimer, le CLER, Amour et Vérité, les Centres de Préparation au Mariage (CPM), Cana, Priscille et Aquila, Fondacio, Tandem —, la « Saint-Valentin Autrement » offre une alternative spirituelle et conviviale à cette fête commerciale. Le temps d’un soir, les salles paroissiales s’improvisent restaurants. Au menu : pistes de dialogue, réflexions, quizz et témoignages pour alimenter la communication dans le couple. L’ensemble, servi avec amour par un prêtre et des bénévoles. Couples libres, fiancés ou mariés, jeunes et personnes âgées, chrétiens ou athées, l’Église ouvre ses portes à l’Amour. La société fête l’amour et le couple ? « C’est l’occasion de répondre à cette invitation à fêter l’Amour au sein du couple », répond cette alternative à la futile Saint-Valentin.

Affiche de l’événement « Saint-Valentin Autrement » organisé dans toute la France.

Fêter l’amour au sein du couple

Aujourd’hui, l’offre des préparations chrétiennes au sacrement du mariage explose. Formules retraites, entretiens avec un père, couples référents, École de vie conjugale… On n’a jamais autant préparé son mariage. C’est heureux. Mais, une fois l’euphorie du mariage passée, que se passe-t-il ? Emploi du temps agité, routine du quotidien engagée, contraintes professionnelles imposées, le couple se laisse rapidement absorber. Pourtant, c’est plus que jamais à cet instant que l’amour mérite d’être cultivé et fortifié. Car, finalement, à quelle occasion le couple partage-t-il « en profondeur, avec bienveillance et vérité, des aspects importants de sa vie ensemble » ? Voilà la mission des 10 mouvements chrétiens à l’origine de la Saint-Valentin Autrement. Souvent méconnus, ils aident cependant de nombreux couples à s’offrir régulièrement un temps pour faire fructifier leur amour et renouveler leur engagement. Alors, païenne ou commerciale, la Saint-Valentin, c’est peut-être l’occasion de prendre une pause en couple. De s’accorder un temps à deux, en communion avec d’autres couples, « pour parler de toi, de moi, de nous, de notre couple ».


HUG

Lire aussi :
Valentin, le saint patron des couples fiancés et des mariages heureux

Des soirées cœur à cœur à portée de main

Des initiatives fleurissent un peu partout en France. À Paris, la soirée « Saint-Valentin Autrement » se déroulera le 22 février 2020, à la paroisse Saint-Pierre de Montrouge (14ème). Une occasion inédite pour l’Église d’évangéliser les couples et, pour les couples, de témoigner d’un engagement fort de leur amour en l’Église. Et si cette année, à l’éternelle question du 14 février, vous répondiez « je fête la Saint-Valentin Autrement » ?

Tags:
Couplesaint valentin
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
saint sulpice messe
Agnès Pinard Legry
Une nouvelle jauge "contraignante" mais "appl...
WEB2-GENERAL-PIERRE DE VILLIERS-AFP-000_Z52AV.jpg
Agnès Pinard Legry
Général de Villiers : "Il faut être absorbeur...
La rédaction d'Aleteia
Benoît XVI : "Le Seigneur m’a retiré la parol...
EMMANUEL MACRON
Henri Quantin
Les catholiques sont des "citoyens exemplaire...
groupe de louange
La rédaction d'Aleteia
Humour : et vous, "parlez-vous le catholique"...
Matteo Farina; Chiara Badano, Carlo Acutis
Marzena Devoud
Ils n'ont pas attendu d'être adulte pour être...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement