Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Vendredi 26 février |
Saint Alexandre
home iconActualités
line break icon

Une nouvelle madone à Lyon

Bérengère Dommaigné - Publié le 08/02/19

Tradition lyonnaise datant du Moyen Âge, de nombreuses statues de la Vierge sont nichées dans les immeubles de la ville et de ses alentours. Mais en un siècle, beaucoup ont disparu alors l’association "Les Madones de Lyon" a décidé de les sauvegarder et de les réinstaller. Dimanche, une nouvelle madone contemporaine sera bénie à la paroisse Notre-Dame de Lumière, dans la proche banlieue lyonnaise.

Elle s’appelle Notre-Dame des Lumières et a été réalisée par Benoit Mercier, un artiste plasticien vivant en Bretagne. En inox et d’1,60 mètre de haut, la nouvelle madone lyonnaise représente Marie portant Jésus et une ribambelle d’enfants, le tout dans la lumière de la matière.


NOTRE DAME FOURVIERE

Lire aussi :
Lyon : quand les poèmes à Marie remplacent les bijoux

Commandée par l’association Les Madones de Lyon, association soutenue par la Fondation Saint-Irénée, cette madone contemporaine a été installée cette semaine sur le mur extérieur du nouveau centre paroissial regroupant les églises de Caluire-et-Cuire, une commune située au nord du 4e arrondissement de Lyon. La bénédiction solennelle de la madone aura lieu dimanche, à l’issu de la messe, en présence du Cardinal Barbarin et des paroissiens.

©BenoitMercier ©Adagp

L’artiste Benoit Mercier réalise depuis 2010 des commandes d’églises, souvent des structures monumentales en métal comme à la Fondation d’Auteuil ou dans la cathédrale de Créteil. Pour cette nouvelle madone lyonnaise, il a souhaité rendre l’homme présent dans son œuvre. « J’ai introduit dans ma sculpture des personnages qui accompagnent Marie. Ils forment une spirale ascendante, une ronde joyeuse comme une flamme qui s’élève. Du bras droit de Marie, Jésus s’élance dans la vie. Il tient la main d’une ribambelle d’enfants, à la fois peuple de Dieu et enfants de Marie, et leur donne la lumière. Au cœur de cette lanterne, figure la croix ».

Cette nouvelle madone à découvrir est une alliance réussie entre la sauvegarde d’une jolie tradition et la création artistique contemporaine. A ne pas manquer donc, peut-être dans le cadre d’un parcours organisé par l’association Les madones de Lyon, qui propose des découvertes originales de la ville, à travers l’histoire de ces statues nichées au cœur des quartiers urbains.

Tags:
LyonsculptureVierge Marie
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Philip Kosloski
La prière à l’Esprit saint que Jean Paul II récitait tous l...
2
ANMOL RODRIGUEZ
Ewa Rejman
Défigurée à l’acide, mannequin, Anmol livre une fabuleuse l...
3
Les moines bénédictins
Père Christian Venard
Une nouvelle abbaye bénédictine en France !
4
ANGELS
Marzena Devoud
Comment les anges communiquent-ils entre eux ?
5
Cerith Gardiner
En cas de besoin, la très efficace prière de 5 secondes de mère T...
6
BABY BOY
Mathilde de Robien
Ces prénoms de garçons qui portent en eux le sceau de Dieu
7
La rédaction d'Aleteia
Le pape François accepte la renonciation du cardinal Sarah
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement