Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Vendredi 22 janvier |
Saint Vincent
home iconPerles du Web
line break icon

La "chipá", ce petit pain que le pape François affectionne tant

CHIPA

Marko Vombergar - ALETEIA

Rachel Molinatti - Pablo Cesio - Publié le 08/02/19

Saviez-vous que le pape François était un inconditionnel de la "chipá", un petit pain traditionnel originaire d'Amérique latine ?

Le 6 février dernier, après l’audience générale, un groupe de jeunes a attendu le pape François à la sortie de la salle Paul VI afin de lui offrir une chipá. L’un d’entre eux tenait un petit panneau sur lequel était inscrit « te trajimos chipá », ce qui signifie « on t’a apporté une chipá ». Un petit geste qui a semblé ravir le souverain pontife qui s’est attardé quelques instants auprès d’eux.

Qu’est-ce que la chipá ? Ce mot d’origine guarani désigne un petit pain cuit au four cuisiné à partir de manioc et de fromage. Très populaire au Paraguay, au Brésil et dans le nord-est de l’Argentine, il fait partie du patrimoine gastronomique des peuples indigènes qui peuplaient ces territoires et qui ont été évangélisés par les jésuites aux XVIIe et XVIIIe siècles. Il existe des recettes variées selon les régions.

CHIPA
Marko Vombergar - ALETEIA

Une dimension symbolique

La chipá accompagne les Sud-Américains à toute heure de la journée : au petit-déjeuner, en collation et même en accompagnement d’autres repas. Des vendeurs ambulants, les chiperas, passent dans les rues avec des paniers remplis de ces petites galettes pour en vendre à la criée pour une bouchée de pain. Ce petit pain a une dimension symbolique forte : on en consomme plus particulièrement au cours de la Semaine sainte, et traditionnellement, on en prépare pour en offrir à sa famille et ses amis. Comme il est sans levain, c’est même un aliment fréquent du Vendredi Saint. Ce n’est pas étonnant qu’il plaise à notre Pape argentin qui a la réputation d’être bon comme du bon pain…




Lire aussi :
Cet objet que le pape François porte toujours sur lui

Tags:
cuisinepainPape François
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
young woman park
Edifa
La méthode de saint Ignace pour discerner les signes de Dieu
2
PAPIEŻ FRANCISZEK
Gelsomino Del Guercio
Le jour où le pape François a surpris tout le monde en demandant ...
3
WEB2-Farah Shaheen-ACN
Agnès Pinard Legry
Pakistan : Farah, chrétienne de 12 ans, enlevée, violée et réduit...
4
Domitille Farret d'Astiès
Le dernier compagnon de Padre Pio est décédé
5
Agnès Pinard Legry
Bioéthique : le texte qui arrive au Sénat a bien changé
6
Cerith Gardiner
Écoutez cette famille irlandaise et vous aurez forcément envie de...
7
web2-mgr-chauvet-afp-000_1hh3qc.jpg
Caroline Becker
Mgr Chauvet : "Face au drame de Notre-Dame, le Seigneur m'apprend...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement