Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Vendredi 06 août |
Transfiguration du Seigneur
home iconSpiritualité
line break icon

Cette sainte veille sur une quantité impressionnante de professions

SAINT BARBE

Armagnac-commons I CC BY-SA 3.0

Rachel Molinatti - Publié le 03/12/18

Connue du grand public pour la dévotion que lui portent les pompiers, sainte Barbe est également la sainte patronne de nombreuses autres professions.

Le 4 décembre, l’Église catholique fête sainte Barbe, dont l’histoire oscille entre traditions et légendes. Vierge martyre du IIIe siècle, on dit qu’elle était d’une grande beauté. Apprenant qu’elle s’était convertie au christianisme, son père lui trancha la tête dans le feu de l’action mais mourut aussitôt foudroyé par retour express du Très-Haut. Encore un qui n’a pas fait long feu.

… et même sur l’école Polytechnique

On la connaît comme la patronne des pompiers, mais saviez-vous qu’elle est également celle des artificiers, des artilleurs, des mineurs, des constructeurs de galeries et de puits, des mathématiciens, des géomètres belges, des égoutiers, des métallurgistes ? En effet, on l’associe à tous ceux qui pratiquent les métiers souterrains et qui manient feu et étincelles, et par extension, à ceux dont les métiers s’appliquent à l’art militaire (comme les mathématiciens et les ingénieurs). Il semblerait même qu’elle veille sur l’élite intellectuelle qui peuple l’école Polytechnique.


SAUVER OU PERIR

Lire aussi :
Sauver ou périr : Pierre Niney, mort au feu mais homme vivant

Dans un tout autre registre, elle est également invoquée par les carillonneurs, brossiers (fabricants de brosses en tous genres), chapeliers et tapissiers, ainsi que par les Johnnies, ces marchands de Roscoff qui, depuis près de deux siècles, traversent la Manche pour aller vendre leurs oignons rosés chez les Rosbifs (n’y voyez pas là une allusion à une vedette du rock français) car ils partaient traditionnellement après le pardon de sainte Barbe, qui était célébré au mois de juillet. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle a beaucoup de cordes à son arc.

Tags:
pompiersSaint
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
I.Media
La mise en garde du pape François contre la « tentation idolâtre ...
2
Caroline Becker
Les cierges de Notre-Dame de Paris brûlaient-ils toujours au lend...
3
Jeanne et Jean Bodet - Bébé Cotignac
Lauriane Vofo Kana
Meurtris par quatre fausses couches, ils accueillent leur « bébé ...
4
PADRE PIO
Bret Thoman, OFS
La réaction de Padre Pio face aux évènements tragiques
5
WEB2-RELIQUES-SAINTE THERESE-GODONG-FR283184B
Mgr Jacques Perrier
Vénérer des reliques, est-ce bien chrétien ?
6
Mathilde de Robien
Exercices pratiques pour raviver la flamme dans son couple
7
Mathilde de Robien
Marine et Foucauld, leur voyage de noces hors du commun
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement