Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mercredi 12 mai |
Saint Achille de Larissa
home iconActualités
line break icon

Dans ce petit village des Ardennes, Saint-Martin et armistice font bon ménage

Domitille Farret d'Astiès - Publié le 10/11/18 - Mis à jour le 08/11/19

Ce week-end, un petit village ardennais célébrera conjointement le centenaire de l'armistice et la fête de la Saint-Martin afin de lancer symboliquement un appel à la paix.

Mêler le souvenir de l’armistice de 1918 et la fête de la Saint-Martin ? C’est le pari qui a été fait dans la petite commune de Dom-le-Mesnil (Ardennes). Alors que ce 11 novembre est dédié au centième anniversaire de l’armistice de la Grande Guerre, le petit village ardennais y associera la fête de Saint Martin de Tours à travers différents moments forts.

© Centre Culturel Européen Saint Martin de Tours
Carré des derniers morts de Dom-le-Mesnil.

C’est en effet dans ce petit bourg de 1.100 âmes, situé entre Charleville-Mézières et Sedan et longé par la Meuse, qu’a été donné le premier Te Deum célébrant la victoire des forces alliées. Car c’est de ce même village qu’est partie l’ultime offensive contre les Allemands, qui a coûté la vie de 68 hommes le 11 novembre 1918 au matin, dont Augustin Trébuchon, dernier mort français. Ce jour-là, le clairon signalant l’armistice fut le seul de tout le pays à résonner en plein cœur du combat. Aussitôt, le père Guiton, curé du village, fit sonner les cloches de l’église et célébra une messe au cours de laquelle on entonna le Te Deum. « Cela fait de Dom-le-Mesnil un haut lieu », explique Antoine Selosse, directeur du Centre culturel européen Saint Martin de Tours.


DOUAUMONT

Lire aussi :
La dimension religieuse de la commémoration de 1918

Le partage du manteau, un signe de paix

Le 11 novembre est le jour où l’on fête saint Martin, mort le 8 novembre 397 à Candes-Saint-Martin et enterré le 11 novembre à Tours. Cette fête est très populaire dans l’est de la France et particulièrement en Allemagne. La commune de Dom-le-Mesnil a été mise à l’honneur et choisie pour associer cette fête liturgique au centième anniversaire de l’armistice. L’objectif ? Diffuser symboliquement un message de paix, à travers le personnage de saint Martin qui a partagé son manteau avec un homme transi de froid un soir d’hiver. « St. Martin, St. Martin, St. Martin ritt durch schnee und wind », chantent les petits Allemands, ce qui signifie « Saint Martin, Saint Martin chevauchait dans le vent et la neige ». « Pour nous, il y a un message qui est très fort. Ce geste, qui montre que l’on peut obtenir la paix avec le partage, nous a semblé très symbolique », poursuit Antoine Selosse.

© Centre Culturel Européen Saint Martin de Tours
Enfants en procession pour la Saint-Martin.

Les cloches sonneront dès potron-minet

Dimanche 11 novembre, quelque 200 enfants français et allemands de 11 ans se retrouveront donc dans la petite bourgade. Avis aux lève-tôt, le son des cloches retentira entre 5 heures 12 et 5 heures 20 du matin, moment auquel a été signée l’armistice. À 6 heures, Mgr Feillet, évêque auxiliaire de Reims, présidera une célébration religieuse. Puis, à 7 heures, les cloches sonneront de nouveau, mais cette fois-ci pour la Saint-Martin. Une sculpture intitulée « Le Manteau partagé » sera ensuite bénie par le prélat, puis les enfants chanteront l’Hymne à la joie.


NANTERRE CATHEDRAL

Lire aussi :
Le 11 novembre, des centaines de clochers sonneront pendant 11 minutes

Tags:
armisticegrande guerresaint martin de tours
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
MSZA ŚWIĘTA
Philip Kosloski
Pourquoi les catholiques répondent-ils « Et avec votre esprit » à...
2
MADAME ELISABETH
Mathilde de Robien
Que faut-il encore pour qu’Elisabeth de France soit déclarée bien...
3
Camille Yaouanc
Trisomie 21 : les chiffres effarants du diagnostic prénatal
4
Mathilde de Robien
Les trois résolutions de sainte Thérèse à la veille de sa premièr...
5
WEB2-INDIA-FUNERAL-COVID-AFP-075_makhija-notitle210430_npA5k.jpg
Agnès Pinard Legry
Inde : les « anges de la miséricorde », un rempart de dignité fac...
6
Steuben_-_Mort_de_Napoleon.jpg
Agnès Pinard Legry
Napoléon s’est-il réconcilié avec Dieu avant de mourir ?
7
PADRE PIO,I ABSOLVE YOU
Philip Kosloski
La puissante prière de guérison de Padre Pio
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement