Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Le 11 novembre, des centaines de clochers sonneront pendant 11 minutes

NANTERRE CATHEDRAL
Manuel Cohen I AFP
Cathédrale de Nanterre (Hauts-de-Seine, 92).
Partager

Dimanche 11 novembre, dans le cadre du centenaire de l'Armistice, des centaines de clochers de la France entière sonneront à 11h pendant 11 minutes.

Cliquez ici pour ouvrir le diaporama

Non, il ne s’agira pas d’un bug général du système électrique du clocher de votre église ni d’un sonneur de cloches trop enthousiaste. Si vous entendez les cloches sonner durant 11 longues minutes, le dimanche 11 novembre, à 11h précise, c’est normal. Le GIHEC, le groupement des Installateurs d’Horlogerie d’Édifices et d’équipements Campanaires, organise ce jour-là, « À toute volée », une initiative encourageant diocèses et communes à faire sonner leur patrimoine campanaire. Objectif, qu’églises et beffrois sonnent leurs cloches au même moment pour célébrer le centenaire de la victoire de 1918 et l’Armistice.

Revivre la liesse de 1918

Une invitation à laquelle a tout de suite répondu le diocèse de Nanterre. Au programme de cette journée : une messe célébrée par Mgr Matthieu Rougé, évêque de Nanterre, à 11h — précédée de l’envolée des cloches pendant 11 minutes — et un concert de la paix donné à 15h à la cathédrale Sainte-Geneviève de Nanterre.

Symboles de la liesse qui envahit les rues il y a 100 ans, les cloches rappellent la joie des Français suite à la signature de l’Armistice. À noter que cette année, le 11 novembre tombe un dimanche. Une occasion encore plus belle pour toutes les communautés chrétiennes de prier pour la paix. Le GIHEC espèrent que de nombreux diocèses se mobiliseront pour rendre hommage aux poilus morts pour la France et raviver le sentiment d’unité nationale.

Plusieurs diocèses ont déjà manifesté leur participation, à l’instar de ceux de Strasbourg, d’Annecy, d’Albi, de Tarbes et Lourdes ou encore d’Angers. « Une mobilisation nationale, soutenue au plus haut niveau de l’État serait formidable », espère Paul Bergamo, Président du GIHEC. Petites ou grandes, toutes les cloches sont ainsi invitées à manifester leur joie et à faire battre, à l’unisson, le cœur de tous les citoyens Français.

Découvrez en images les clochers les plus originaux de France :

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]