Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Pourquoi l’amour n’est pas un jeu

Partager

Ce mercredi 24 octobre 2018, le Pape a pris la parole lors de l'audience générale donnée place Saint-Pierre, invitant les fiancés à bien se préparer au sacrement du mariage.

Cliquez ici pour ouvrir le diaporama

Lors de la traditionnelle audience générale du mercredi, ce 24 octobre 2018, le pape François a invité les fiancés à accomplir une vraie préparation au mariage, qu’il définit comme un authentique « catéchuménat », et a insisté sur le sixième commandement : « Tu ne commettras pas d’adultère ». « L’être humain a besoin d’être aimé sans conditions », a-t-il déclaré. Sans quoi, il risque de se résigner à la médiocrité de « relations immatures » qui sont au mieux « un reflet de l’amour ». C’est pourquoi l’appel à la vie conjugale exige un « discernement approfondi » sur la qualité d’une relation.

L’importance d’une vraie préparation

« On ne joue pas avec l’amour », a lancé le pontife, rappelant que le « mariage n’est pas un acte formel » mais un sacrement qui suppose une relation « loyale ». La préparation au mariage permet en particulier de fonder le couple sur le « terrain solide de l’amour fidèle de Dieu ». Pour accéder à ce sacrement, considère le successeur de Pierre, les fiancés doivent s’assurer que « la main de Dieu est présente dans leur lien ».

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]