Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mercredi 27 janvier |
Sainte Angèle Merici
home iconAu quotidien
line break icon

Les femmes vivent en bonne santé plus longtemps que les hommes

SENIOR WOMAN

By goodluz | shutterstock

Domitille Farret d'Astiès - Publié le 04/10/18

Une étude de la DREES, publiée mardi 2 octobre 2018, montre que les femmes vivent de plus en plus longtemps en bonne santé.

Ce n’est pas un mystère : les femmes vivent plus plus longtemps que leurs homologues masculins. Mais saviez-vous qu’elles restent également plus longtemps en bonne forme ? La DREES (Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques) vient de publier une étude qui montre, de façon claire, que les femmes vivent en bonne santé plus longtemps que les hommes. Entre 2016 et 2017, cette différence « d’ espérance de vie sans incapacité » a augmenté de façon sensible, puisque les femmes ont gagné neuf mois d’espérance de vie en bonne santé. Cette étude s’appuie sur les réponses d’un échantillon de personnes à une question posée dans le cadre d’un sondage européen : « Êtes-vous limité(e), depuis au moins six mois, à cause d’un problème de santé, dans les activités que les gens font habituellement ? ».


HAPPY WOMAN

Lire aussi :
Quel regard les femmes portent-elles sur leur corps ?

Un écart significatif avec les hommes

En 2017, une femme peut ainsi espérer vivre 64,9 ans sans être limitée dans ses activités quotidiennes. Un indicateur qui a progressé de 0,8 an (soit neuf mois) en une année, tandis que l’espérance de vie féminine à la naissance est restée stable (85,3 ans). Les hommes, eux, peuvent espérer vivre en bonne santé jusqu’à l’âge de 62,6 ans (un recul de 0,1 an par rapport à l’an passé), soit quelque 2 ans et demi de moins que les femmes, tandis que leur espérance de vie a en revanche légèrement augmenté, passant de 79,3 ans en 2016 à 79,5 ans en 2017. Selon les études, durant les dix dernières années, l’espérance de vie en bonne santé est restée stable pour les hommes, tandis que pour les femmes, elle semble plutôt à la hausse depuis 2012.

Tags:
femmeshommesvieillesse
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
jeunesse et covid
Jeanne Larghero
Face au coronavirus, jouer la sécurité ou tenter le risque ?
2
clocher-peigne
Caroline Becker
Vous aussi, vous avez un clocher-peigne près de chez vous ?
3
Tzachi Lang, Israel Antiquities Authority
John Burger
Une pierre portant l'inscription "Christ, né de de Marie" retrouv...
4
PRIEST,ROMAN,COLLAR
Agnès Pinard Legry
Comment savoir si un prêtre… est vraiment prêtre ?
5
Domitille Farret d'Astiès
Faustine et Bérénice partent à pied vers Jérusalem sans un sou en...
6
WEB2-Rene-Regalado-diocese-of-malaybalay.jpg
Agnès Pinard Legry
Philippines : le père René Regalado abattu de plusieurs balles da...
7
étudiante
Marzena Devoud
Le kit de survie spirituelle des étudiants confinés
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement