Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Environnement : le Pape appelle à la défense des océans

garbage river
Partager

À l’occasion de la Journée mondiale de prière pour la sauvegarde de la Création ce 1er septembre, le pape François a appelé à prier pour la protection des océans. L’eau, a-t-il déclaré, n’est autre que « la source bénie d’une vie qui ne meurt plus ».

« Tu as donné son assise à la terre : qu’elle reste inébranlable au cours des temps. Tu l’as vêtue de l’abîme des mers : les eaux couvraient même les montagnes […] [les eaux] passent les montagnes, se ruent dans les vallées vers le lieu que tu leur as préparé », est-il écrit dans le psaume de la Création. « Source bénie d’une vie qui ne meurt plus », l’eau, pour les chrétiens, représente un élément essentiel de « purification et de vie », a déclaré le pape François lors de la Journée mondiale de prière pour la sauvegarde de la Création ce 1er septembre. Cette dernière ouvre un « temps de la création » qui s’achèvera le 4 octobre, fête de saint François d’Assise.

Malheureusement, « nous n’avons pas su prendre soin de la création de manière responsable », a-t-il regretté. Et en particulier l’eau, « si simple et si précieuse », mais dont l’accès est difficile « sinon impossible » pour beaucoup de personnes.

Il a également appelé à prier pour la protection des océans, pour ceux qui œuvrent pour la sauvegarde des zones marines et à être vigilant pour ne pas laisser les océans se couvrir « d’étendues inertes de plastique flottant ». Pour mémoire, une étude réalisée par la fondation Ellen McArthur explique qu’« il y a environ 150 millions de tonnes de déchets plastiques dans les océans » et que « si la consommation de plastique se poursuit au même rythme, l’océan devrait contenir 1 tonne de plastique pour 3 tonnes de poissons en 2025 et en 2050, plus de plastique que de poissons ».

Le successeur de Pierre a aussi demandé à chacun de prier « pour que les eaux ne soient pas un signe de séparation » entre les individus et les peuples, mais de « rencontre pour la communauté humaine ».

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]