Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 26 février |
Saint Alexandre
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

Comment les Français appréhendent-ils la rentrée scolaire ?

MOTHER,DAUGHTER,BACK TO SCHOOL

Shutterstock

Domitille Farret d'Astiès - publié le 21/08/18

Que représente le budget de rentrée pour les Français ? L’Observatoire Cetelem a publié ce 21 août une étude qui aborde la question de la rentrée scolaire et montre comment les Français l’appréhendent.

Sans donateurs, l’avenir d'Aleteia s’écrit en pointillé.
Pour que Aleteia reste gratuit et faire rayonner l’espérance qui est en vous,
Faites un don à Aleteia !

JE FAIS UN DON

(avec réduction fiscale)

À deux semaines de la rentrée scolaire, alors que les premiers vacanciers regagnent hardiment leurs pénates, la question du budget de rentrée se pose dans de nombreux ménages français. L’Observatoire Cetelem, qui s’intéresse aux modes de vie, vient de publier une étude sur le sujet, selon laquelle les parents d’élèves estimeraient ce budget à 433 euros en moyenne par an et par enfant. Cette période de rentrée scolaire évoque pour les Français « un moment […] pouvant engendrer du stress et nécessitant de l’organisation », même si plus de la moitié d’entre eux se déclarent reposés et sereins. Pour un tiers d’entre eux, ce moment important dans l’année est synonyme de stress et de fatigue. Mais l’on note également que 47% des 25-34 ans déclarent être « nostalgiques à ce moment de l’année ».

Que l’on soit parent ou non, les dépenses liées à la rentrée ont tendance à augmenter, ce qui contraint à anticiper son budget plusieurs mois à l’avance. Pour 39% des personnes interrogées, cette période de l’année est jugée préoccupante puisqu’elle reste difficile à financer. Mais malgré cela, 38% des Français se déclarent enthousiastes à l’approche de ce temps incontournable.


SCHOOL SUPPLIES

Lire aussi :
Fournitures scolaires : les astuces pour éviter le stress

Les dépenses de rentrée incluent l’achat de fournitures et de manuels scolaires, mais aussi de vêtements, auxquels s’ajoute le coût d’activités extra-scolaires. Une dépense globale qui se situe à peine au-dessus du niveau de l’allocation de rentrée scolaire, qui concerne cette année environ 3 millions de familles françaises (et qui va de 368 à 401 euros, ndlr). Pour près de 80% des Français, certaines fournitures demandées sont inutiles, d’autant plus que certains enseignants font de nouvelles demandes à la rentrée. Et même si 71% des parents suivent ces listes à la lettre, 21% d’entre eux reconnaissent prendre quelques libertés. Et pourquoi ne pas aller plus loin ? Ce temps d’achat n’est-il pas le moment idéal pour interroger ses pratiques compulsives et acheter avec discernement, plutôt que de rester assujetti aux ors du marché et de la publicité ? Cahier en papier recyclé ? Trousse en cuir ? Pourquoi ne pas essayer, pas à pas, de profiter des achats de la rentrée scolaire pour prendre soin de notre belle planète ?

Enfin, 70% des parents interrogés déclarent que les courses de début d’année sont l’occasion de passer du temps avec leurs enfants. Profitez-en donc pour saisir cette opportunité au vol et partager un moment de qualité avec vos chérubins bien-aimés.


SCHOOL

Lire aussi :
École : ce qui change à la rentrée

Tags:
Rentrée scolaire
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Faites du soutien de notre mission votre effort de Carême 2024.

Notre mission ? Offrir une lecture chrétienne de l’actualité et transmettre l’espérance du Christ sur le continent numérique.

Nous sommes les missionnaires du XXIème siècle : accompagnez-nous par vos dons !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts.

(avec déduction fiscale)
ASSISE-Ictus-x-Aleteia.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement