Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Samedi 08 mai |
Saint Aimé Ronconi
home iconAu quotidien
line break icon

Dix techniques pour faire travailler son enfant en vacances sans en avoir l’air

BOY MATHS

Cultura Motion I Shutterstock

Domitille Farret d'Astiès - Publié le 28/07/18

Alors que le mois d’août est sur le point d’arriver, la question des devoirs de vacances se fait pressante dans certaines familles. Mais n’y a-t-il pas d’autres manières de permettre à votre enfant de s’instruire pendant le temps des vacances ?

Chaque année, il se vend entre 4 et 5 millions de cahiers de vacances en France. En cette période estivale, certains parents ont depuis longtemps pris d’assaut les librairies pour y dénicher les meilleures éditions et font plancher sérieusement leur progéniture depuis le début des vacances. Face à eux, d’autres s’exclament avec horreur : « Faire travailler mon enfant pendant les vacances, mais vous n’y pensez pas ? ». Tandis que les derniers estiment que si juillet a été le mois du laisser-aller, août sera celui de la remise en route. Mais n’existe-t-il pas d’autres manières, moins rébarbatives mais tout aussi efficaces, de faire bûcher vos chérubins l’air de rien ? Pourquoi ne pas profiter de ce temps de villégiature privilégié pour les laisser apprendre différemment ? Aleteia vous livre quelques techniques qui ont fait leurs preuves.

Le tour à la librairie

Avant le grand départ, pourquoi n’emmèneriez-vous pas votre tribu faire un tour dans une librairie afin que chaque enfant puisse choisir un livre ou deux à emporter dans ses bagages ? L’occasion de passer un moment privilégié avec chacun pour discuter de ses souhaits et de ses goûts, de demander conseil au libraire pour s’ouvrir à de nouvelles lectures et d’inviter votre enfant à profiter de son temps pour se plonger à sa mesure dans l’univers vertigineux de la littérature. Et pour ceux qui veulent limiter leur budget, vous pouvez vous tourner vers les livres d’occasion.


MOTHER AND SON NEAR THE SEA

Lire aussi :
8 phrases à dire à un enfant pendant les vacances

Les visites culturelles

Gouffre de Padirac, palais Jacques Cœur, château d’If, caves de Roquefort, maison d’Edmond Rostand à Cambo-les-Bains… Autant de visites culturelles qui seront l’occasion pour vos rejetons de découvrir de façon concrète et imagée l’histoire de leur pays, ses traditions, ses savoir-faire, ses spécialités, sa littérature. Bref, de quoi épater leur nouvelle maîtresse à la rentrée.

Les cartes postales

Votre petit Paul vous désespère car il est incapable d’aligner trois mots sur une feuille de papier sans faute d’orthographe ? Ravalez vos larmes et invitez-le à choisir quelques jolies cartes à envoyer à ses copains. Proposez-lui de faire un brouillon et aidez-le à corriger ses fautes. Ce sera pour lui l’occasion de s’exercer au rude métier d’écrivain et de progresser pas à pas.

GIRL LETTER
Matva I Shutterstock

Les jeux de société

Triolet, Scrabble, Mastermind, Petit Bac, Perudo, Trivial Poursuit Familial, Taboo … Autant de jeux à faire en famille, à 2, 3 ou 4 qui associent chiffres, statistiques, culture générale et langue française et qui permettront à vos protégés de s’amuser et de déployer leur créativité tout en faisant bouger les petites cellules grises chères à Hercule Poirot.

La préparation d’un repas

Ils en rêvent, faites-leur plaisir. Confiez à vos enfants la préparation d’un repas de A à Z, des courses à la vaisselle, en passant par le service du repas. Une activité idéale pour leur apprendre à gérer un petit budget et à gagner en autonomie. Restez tout de même prudents et n’hésitez pas à leur prêter des livres de cuisine. La créativité culinaire a des limites que tout palais délicat reconnaîtra.

Les albums photos

Quelques photos, un tube de colle, des feutres et des stylos de couleurs… Pourquoi ne proposeriez-vous à votre petite Marion, si douée en arts plastiques, de confectionner un album photos commenté des vacances familiales ? Il suffit pour cela de choisir avec elle quelques photos à développer au fur et à mesure des vacances et de lui faire confiance. Un exercice qui lui permettra de déployer ses talents artistiques tout en racontant les vacances familiales.

Apprendre à se repérer sur une carte

Randonnées en montagne et promenades en forêt sont l’occasion d’apprendre à vos enfants les rudiments de l’orientation. Échelle de carte, courbes de niveau, points d’altitude… Autant de notions qui leur permettront de lire une carte et de savoir se repérer dans l’espace.

GIRL MAP
Gorillaimages I Shutterstock

Fabriquer un herbier

Les vacances sont un moment rêvé pour progresser en sciences naturelles. Proposez donc à votre enfant de confectionner un herbier avec des plantes qu’il aura ramassées au fur et à mesure de ses pérégrinations. Un investissement peu coûteux qui lui permettra d’accroître ses connaissances en botanique et qui, de plus, vous garantira la paix au foyer à l’heure de la sieste.

Les additions dans le sable

C’est un classique, certes, mais qui peut fonctionner. Alors que les uns se dorent la pilule sous un soleil tapant et que les apprentis architectes montent des châteaux de sable, c’est le moment de faire des calculs dans le sable avec votre cadet mathématico-phobique. L’aspect ludique lui fera peut-être oublier qu’il a une sainte horreur des divisions. Et s’il rechigne, il vous reste toujours le jeu du morpion…

Pratiquer les langues étrangères

Cette technique s’adresse essentiellement à ceux qui emmènent leur progéniture au-delà des frontières de l’Hexagone, mais pas que… Si vous êtes à l’étranger, profitez-en pour échanger dans la langue du pays avec les autochtones, et si vous êtes en France, n’hésitez pas à entamer le dialogue avec les nombreux touristes étrangers qui choisissent la douce France comme lieu de villégiature estivale.

Cette liste n’est bien entendu pas exhaustive. Traite des vaches, cueillette dans le jardin, ramassage de coquillages sont également autant d’activités que vous pourrez proposer à vos chérubins pour les éveiller à la vie. Entretenir les connaissances infusées tout au long de l’année tout en les enrichissant de nouvelles expériences, quoi de mieux pour vos enfants ?


FATHER SON

Lire aussi :
Profitez des vacances pour booster la créativité de votre enfant

Tags:
ÉducationEnfantsvacances
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Steuben_-_Mort_de_Napoleon.jpg
Agnès Pinard Legry
Napoléon s’est-il réconcilié avec Dieu avant de mourir ?
2
TEENAGERS, LOVE, PARK
Edifa
Comment distinguer le flirt de l’amour vrai ?
3
WEB2-ALEXEI NAVALNY-RUSSIA-shutterstock_1662094504.jpg
Agnès Pinard Legry
Russie : le message inattendu d’Alexeï Navalny pour Pâques
4
I.Media
Pourquoi la date de canonisation de Charles de Foucauld n’a...
5
POPE FRANCIS
Agnès Pinard Legry
Voici comment participer au « marathon de prière » du pape Franço...
6
Mathilde de Robien
Ces cadeaux de confirmation auxquels vous n’aviez pas pensé
7
Mathilde de Robien
Une émotion, une astuce de saint : accueillir la tristesse avec T...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement