Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 24 novembre |
Saints Martyrs du Vietnam
home iconActualités
line break icon

Pour la Coupe du monde, l'Angleterre donne la « priorité aux familles »

GARETH SOUTHGATE,ENGLAND,SOCCER,FUTBOL

Marco Iacobucci EPP | Shutterstock

Cerith Gardiner - Publié le 07/07/18

Jusqu'à présent, le respect de l’entraîneur anglais Gareth Southgate pour les familles des membres de son équipe a eu un effet positif sur tous les joueurs

Si vous n’avez pas vu le match entre l’Angleterre et la Colombie en huitième de finale de la Coupe du monde de football (1-1 (4-3)), sachez que l’un des moments décisifs de la rencontre fut le moment où l’entraîneur anglais, Gareth Southgate, haranguait ses joueurs, pour les conduire à la victoire pendant la séance des tirs au but. Mais ce n’est pas uniquement un excellent coaching qui a donné la victoire à l’Angleterre. Nombreux sont ceux qui louent la politique de l’entraîneur, qui place la famille au cœur du jeu, afin de donner un avantage à son équipe. Et la suite de la compétition lui a donné raison. L’Angleterre affrontera la Croatie en demi-finale après sa victoire sur la Suède samedi (2-0).


MBAPPÉ GOAL

Lire aussi :
Coupe du monde : peut-on prier pour que la France gagne ?

Dans le monde du football, particulièrement lors des grands tournois internationaux, les joueurs sont souvent séparés de leurs proches, pour être exclusivement concentrés sur leur objectif sportif. Les performances des joueurs sont meilleures sans les distractions de leurs épouses et de leurs familles. C’est du moins ce que l’on a toujours pensé. Et pourtant, Southgate, lui-même père de deux enfants, a renversé cette théorie pour mettre en place une politique de « priorité aux familles », comme le rapporte le journal britannique Daily Mail.

L’influence positive de la famille

Fort de son expérience d’époux et de père, l’entraîneur anglais reconnaît l’influence positive que peut avoir l’entourage familial sur ses joueurs, pour les motiver. C’est pour cela qu’il autorise les membres de son équipe à passer du temps avec leur famille pendant le tournoi. Southgate a lui-même choisi de passer du temps avec sa femme après le match qui a vu l’Angleterre l’emporter sur la Colombie, à l’issue du temps additionnel, et après une phase palpitante de tirs au but, ce qui n’était jusque là pas le fort de l’équipe anglaise.


SMARTPHONE GAMBLING

Lire aussi :
Coupe du monde : les limites à se fixer avant de parier en ligne

Par le passé, il considérait que sa famille était là pour le garder « sain d’esprit, en dehors du terrain de jeu ». Mais mardi soir, l’entraîneur semblait comblé de joie de pouvoir célébrer sa victoire, entouré de son fils Flynn, de sa fille Mia et de sa femme, Alison… avec toute l’Angleterre.

Il y a un autre aspect chez Southgate que beaucoup ont tenu à saluer : son authentique compassion pour l’équipe adverse défaite. Une attitude qu’il aurait tiré de sa propre expérience. Il y a des années, Southgate avait manqué son tir au but, lors d’un match où l’Angleterre avait été éliminée de l’Euro 1996. Sachant ce que devait ressentir la Colombie, il a pris le temps de consoler Mateus Uribe, le joueur colombien qui a raté son tir au but, éliminant ainsi son équipe.


ROMELU LUKAKU

Lire aussi :
Le Belge Romelu Lukaku, une foi au service des Diables rouges

Southgate a récemment déclaré au quotidien britannique The Guardian : “Quand quelque chose ne va pas dans ta vie, ce n’est pas pour autant la fin. C’est une opportunité pour devenir plus courageux, sachant qu’il faut se battre dans la vie, sans cultiver de regrets”. Ce samedi 7 juillet, lors de leur prochain match, les joueurs anglais affronteront la Suède… et ils seront soutenus par leurs familles, toujours à leurs côtés.

Tags:
FamilleFootball
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Mathilde de Robien
« S’il te plaît Marie » : une grande suppliqu...
Sanctuaire Notre-Dame de Montligeon
Agnès Pinard Legry
Cas de Covid-19 au sanctuaire de Montligeon :...
Baptême à domicile chez Antoinette Faure
Timothée Dhellemmes
Confinée, Antoinette, 90 ans, a reçu le baptê...
Solenn Varennes
Créations originales et grands classiques, no...
christ en majesté
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
Le Christ-Roi, ou comment servir un roi qui s...
La rédaction d'Aleteia
Célébrer le dimanche 22 novembre à la maison
La rédaction d'Aleteia
L'ultime enregistrement de Michael Lonsdale s...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement