Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Aleteia

Testigo, l’événementiel solidaire au cœur de la vie d’entreprise

© Brice de La Porte
Brice de La Porte
Partager

Testigo est une toute jeune start-up qui propose aux entreprises d'organiser des événements qui font une part belle à des projets solidaires. Son créateur, Brice de La Porte, pitche son projet.

Etudiant, Brice de La Porte imaginait travailler dans l’industrie de défense ou l’aéronautique. C’était sans compter sur ses différentes expériences associatives et l’année entière qu’il a passé au Chili avec l’association Misericordia. Là, le jeune homme se découvre « une aspiration humaine assez forte ». Et ce qui ne devait être au départ qu’une parenthèse a dessiné les contours de son avenir professionnel. « J’ai voulu retrouver cette dimension humaine à mon retour », confie-t-il à Aleteia.

C’est alors qu’il se lance dans l’aventure Testigo à partir de deux constats. D’une part que de nombreux salariés souhaitent donner plus de sens à leur travail… mais sans savoir comment. D’autre part que côtoyer des personnes avec une fragilité évidente « est une source d’épanouissement personnel ». C’est le point de départ de Testigo, qui en espagnol signifie « témoin ». Cette jeune pousse cherche à « apporter une réponse concrète à la quête de sens des salariés en entreprise » et à « remettre les personnes fragiles au cœur de notre société ». C’est bien connu, donner du sens à son travail renforce la motivation et la productivité. Ce qui devrait plaire aux salariés plaira probablement à l’encadrement.

Organisateur d’événementiel solidaire

En France, le marché du MICE (Meetings, Incentives, Conferences and Exhibitions) est estimé 8,1 milliards d’euros par an selon une étude de Sia Partners, dont un quart concerne précisément les activités proposées aux collaborateurs. Si le marché ne se caractérise pas par des perspectives de croissance ébouriffantes, la tendance est à la personnalisation de l’offre. Aussi, l’offre de Testigo devrait se singulariser parmi les propositions de team buildings qui font la part belles aux sensations fortes et à la mise en scène. Des expériences certes grisantes mais qui peuvent manquer d’humanité. Aussi Brice de La Porte envisage de devenir rien de moins que le principal acteur de l’événementiel solidaire pour les entreprises. Concrètement, lorsqu’une entreprise s’adresse à lui pour un team building, Brice se met en quatre et organise un événement sur mesure pour ladite entreprise, avec une dimension sociale et solidaire.

Le jeune homme est en contact avec diverses associations, telles que L’Arche de Jean Vanier ou Entourage. Il entend agir comme un prestataire événementiel, mais aussi comme celui qui va conseiller les entreprises à terme sur leurs partenariats associatifs afin de perpétuer un modèle. Cet apôtre du lien social défend le couple durable : le but, affirme-t-il, c’est « que l’entreprise s’associe avec une association à long terme et qu’elle reste avec elle ». Il ajoute que les entreprises de petites tailles et les associations n’ont pas forcément les ressources internes pour développer cela. D’où la pertinence de sa prestation.

Favoriser la rencontre équilibrée

L’événement Testigo réunit dans un même lieu collaborateurs d’entreprises et personnes vulnérables prises en charge par des associations (personnes avec un handicap, anciens détenus), prenant soin de les mettre être à égalité. Cette notion d’équilibre est fondamentale. Brice souhaite placer la rencontre humaine au cœur de ces événements. Comment ? En mélangeant les dimensions ludiques et sportives et en les mâtinant d’une belle dose d’humanité. Le jeune entrepreneur regorge d’idées : course d’orientation en pleine ville avec des binômes composés d’une personne non-voyante et d’une personne valide, tour en mer mélangeant personnes de la rue et salariés d’entreprises… L’idée n’est pas d’instrumentaliser la fragilité de l’autre pour la transformer en faire-valoir, mais de créer des canaux de rencontre qui soient profitables à chacun.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]