Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Aleteia

Le tympan de l’abbaye de Conques retrouve ses couleurs

TYMPAN CONQUES
Office de Tourisme de Conques
Partager

À partir du 25 mai, le grand tympan du Jugement dernier de l'abbatiale Sainte-Foy de Conques va retrouver ses couleurs d'origine grâce à une mise en lumière animée. Un spectacle à découvrir tous les soirs à partir de 22h15.

Au cœur de l’Aveyron, dans une forêt verdoyante, se déploie l’abbaye bénédictine de Sainte-Foy de Conques. Sa célébrité, elle la doit aux reliques de sainte Foy mais également à son grand portail occidental, œuvre majeure de la sculpture romane du XIIe siècle.

Une plongée dans l’Enfer et le Paradis

Au dessus de la porte d’entrée, une grande voussure en plein cintre abrite un tympan à l’état de conversation exceptionnel. 124 personnages se déploient pour illustrer le thème du Jugement dernier et nous plonger dans l’Enfer et le Paradis. Ce tympan a vraisemblablement été réalisé sous l’abbatiat de Boniface, à la tête du monastère de 1107 à 1125, par un sculpteur qui avait sans doute déjà œuvré à la cathédrale de Saint-Jacques-de-Compostelle.

En l’observant bien, on remarque que le tympan a gardé quelques traces de sa polychromie originelle. En effet, on l’oublie souvent mais au Moyen Âge les églises étaient peintes, aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur. Par manque d’entretien ou en raison d’un goût pour le blanc immaculé apparu au XIXe siècle, les éclatantes couleurs ont souvent fini par disparaître.

Un spécialiste des couleurs du Moyen Âge

Afin de s’imaginer à quoi pouvait ressembler le tympan avec ses couleurs vives, l’abbatiale a crée une mise en lumière animée inédite. Ce nouveau spectacle sera diffusé pour la première fois le vendredi 25 mai lors d’une soirée inaugurale, puis chaque soir à partir de 22h15. Pour l’occasion, Pierre-Yves Le Pogam, conservateur en chef du Patrimoine au département des sculptures du Louvre, proposera une conférence sur le thème « Quand les monuments et les sculptures du Moyen Âge étaient peints », au centre européen de Conques à 20h30.

Si Conques fait incontestablement partie des plus belles abbayes du sud de la France, le territoire en compte de nombreuses autres qui valent le coup d’œil. Découvrez-les dans dans notre diaporama :

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]