Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Aleteia

« Un jeune qui est heureux est difficile à manipuler »

AMIES QUI SONT HEUREUSES
© Shutterstock
Partager

Alors que le Synode sur "la jeunesse, la foi et le discernement des vocations" doit s'ouvrir en octobre prochain, le pape François invite les jeunes "à prendre la décision de crier" car il leur appartient "de ne pas rester silencieux".

La tentation de faire taire les jeunes a toujours existé. De Jeanne d’Arc à saint Tarcisius en passant par Hans et Sophie Scholl, ils sont nombreux à avoir élevé la voix afin de faire entendre un message au monde. À eux donc de se dresser aujourd’hui encore. Le Saint-Père les interroge : « Si le monde se tait et perd sa joie, je vous le demande, est-ce que vous crierez ? ».

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]