Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Aleteia

La figure de Paul Doncœur pour accompagner les Scouts d’Europe

FATHER PAUL DONCOEUR
Partager

L'Association des Guides et Scouts d'Europe organise pendant le week-end de la Pentecôte ses journées nationales. La rencontre, destinée aux chefs et cheftaines du mouvement, aura lieu autour de Confrécourt (Aisne), un lieu qui porte la mémoire des affrontements de la Grande Guerre.

En cette année où l’on célèbre le centenaire de la fin de la Grande Guerre, cette rencontre met l’accent sur la figure du père Paul Doncœur. Ce prêtre jésuite, aumônier militaire durant la « Der des Ders », a combattu lors des batailles de la Marne, de l’Aisne, de Champagne et de Verdun, au cours desquelles il s’est distingué par son courage. Il a finalement reçu sept citations, la croix de guerre et a été fait chevalier de la Légion d’Honneur. Devenu ensuite aumônier scout, il a beaucoup contribué au déploiement de la Route des Scouts de France, qui correspond à la branche aînée du mouvement. Parolier, il a écrit nombre de chants largement repris aujourd’hui encore. On lui doit notamment, La Bohème.

Un rassemblement autour du thème de la paix

Le fil rouge choisi les Guides et Scouts d’Europe pour leurs journées nationales, « La relève de la Paix », témoigne de la volonté du mouvement de rassembler et de faire œuvre d’unité. Durant ces trois jours, chefs et cheftaines feront mémoire des soldats morts pour la France lors d’une cérémonie d’hommage. La Grand’Messe de la Pentecôte sera présidée par Mgr de Dinechin, évêque de Soissons, Laon et Saint-Quentin.

Dimanche soir, les uns et les autres pourront goûter le fameux « rata du poilu » (mélange de viande et de légumes) avant de se retrouver pour une veillée. Enfin, lundi, l’écrivain Jean Sevillia donnera une conférence sur le bienheureux Charles Ier d’Autriche. Un rendez-vous pour ceux qui, au service des plus jeunes et à l’image de saint François d’Assise, ont l’ambition d’être artisans de paix.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]