Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 26 octobre |
Saint Demetrius
Aleteia logo
home iconActualités
line break icon

Le Vatican souhaite que les États sortent de la « spirale de la dette »

Shutterstock

Agnès Pinard Legry - Publié le 17/05/18 - Mis à jour le 17/05/18

Un document de la Congrégation pour la doctrine de la foi et du Dicastère pour le service du développement intégral détaille le regard du Vatican sur la finance mondiale actuelle tout en proposant des pistes éthiques pour (re)mettre l’économie au service de l’homme. Le texte s'attarde notamment sur la dette publique et sa « spirale ».

Le Vatican ne mâche pas ses mots. Dans un document publié ce 17 mai intitulé Œconomi cae et pecunariae questiones (Questions économiques et financières, en latin), il revient, par le biais de la Congrégation pour la doctrine de la foi et du Dicastère pour le service du développement intégral, sur le système économique et financier actuel.


DEFENSE PARIS

Lire aussi :
Le Vatican tance le système financier mondial de façon inédite

La rédaction d’Aleteia s’est particulièrement intéressée à ses propos sur la « spirale de la dette » et la manière de l’enrayer. « La dette publique est souvent générée par une gestion maladroite – peut-être intentionnellement – du système d’administration publique », détaille ainsi le document. « Cette dette, c’est-à-dire l’ensemble des passifs financiers qui pèse sur les États, est aujourd’hui l’un des plus grands obstacles au bon fonctionnement et à la croissance des différentes économies nationales. Nombreuses d’entre elles sont en effet accablées par le devoir de faire face aux paiements d’intérêts provenant de cette dette et doivent donc procéder à cet effet à des ajustements structurels. »

De « sages » réformes structurelles

Pour mettre un terme à cette situation dramatique, la Congrégation pour la doctrine de la foi et le Dicastère pour le service du développement intégral appellent les États « à remédier à cette situation au moyen d’adéquates gestions du système public par le biais de réformes structurelles sages, et par la répartition judicieuse des dépenses et des investissements ciblés » et, au plan international, à mettre « chaque pays face à ses responsabilités incontournables ».


COINS MONEY

Lire aussi :
Dividendes, investissements… Quelle juste répartition des bénéfices des entreprises ?

Attention, préviennent les auteurs, « il faut également permettre et encourager de manière raisonnable les voies judicieuses de sortie de la spirale de la dette, en ne faisant pas porter aux États – et donc à leurs concitoyens, en clair à des millions de familles – le fardeau de ce qui de fait se révèle insoutenable ».

La santé du système économique international

Enfin, enrayer cette « spirale de la dette » suppose également « des politiques de réduction raisonnable et harmonisée de la dette publique, en particulier lorsque celle-ci est détenue par des entités d’une telle consistance économique qu’elles sont en mesure d’offrir cette réduction », rappelle le document. « Des solutions similaires sont nécessaires à la santé du système économique international, afin d’éviter la propagation de crises qui pourraient l’affecter tout entier, et à la poursuite de la recherche du bien commun des nations dans leur ensemble. »




Lire aussi :
Le libéralisme économique est-il compatible avec la foi chrétienne ?

Tags:
detteéconomie
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
JOHN PAUL II
Marzena Devoud
Le jour le plus heureux de la vie de Jean Paul II
2
WEB2-PERE-BRUNO-RAFFARA.jpg
Marthe Taillée
Bruno Raffara, père, grand-père et prêtre
3
Maria Paola Daud
Pourquoi Michel-Ange n’a-t-il jamais terminé cette Pietà ?
4
WEB2-MISSEL-FORMATION-ABBENICO.jpg
Agnès Pinard Legry
Les prêtres se préparent à un grand changement
5
I.Media
Le pape François révèle les pays qu’il visitera dans les prochain...
6
ZITA
Mathilde de Robien
Cette magnifique prière gravée dans les alliances de Charles et Z...
7
WEB2-POITIERS-shutterstock_1857434686.jpg
Bérengère Dommaigné
À Poitiers, un établissement catholique reçoit des menaces
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement