Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Aleteia

Sainte Rita n’est pas la seule à s’occuper des causes désespérées

© P.RAZZO/CIRIC
La statue de sainte Rita dans la chapelle de la Pitié-Salpêtrière, à Paris.
Partager

Si vous ne savez plus quoi faire devant une situation désespérée, sachez qu’en plus de sainte Rita de Cascia, trois autres saints peuvent être invoqués comme puissants intercesseurs.

Sous le poids de la douleur, face à des situations désespérées où rien ne fonctionne plus et tout semble aller contre nous, il est souvent recommandé de prier l’intercession de sainte Rita de Cascia, la patronne des causes impossibles. Mais sainte Rita n’est pas la seule. Trois autres saints sont réputés pour être d’excellents « avocats » auprès de Dieu .

Saint Jude-Thaddée

Jude, à cause de son nom — Judas en latin, confondu avec Judas Iscariote qui a trahi Jésus — a souvent été oublié par les chrétiens qui ne voulaient pas le prier. Pourtant la tradition reconnaît en lui un être si bon qu’il est vénéré comme puissant « patron des causes désespérées et des causes perdues » :

« Ô glorieux apôtre saint Jude, fidèle serviteur et ami de Jésus, l’Église vous honore et vous invoque universellement comme patron des cas désespérés. Priez pour moi si malheureux. Je vous en supplie du plus profond de mon cœur, servez-vous en ma faveur du grand privilège que vous avez d’apporter un secours visible et rapide à ceux qui vous invoquent. Venez à mon secours et soulagez ma misère. Obtenez-moi l’aide et la grâce du Bon Dieu dans toutes mes difficultés et en particulier …… [demandes particulières]. Faites en sorte que je sois du nombre des élus et obtienne le salut éternel. Je vous promets, ô saint Jude, de me souvenir toujours de la grande faveur que vous m’accorderez. Toujours je vous honorerai comme mon patron et mon protecteur. En signe de reconnaissance, je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour développer votre dévotion et vous faire connaître comme le patron des causes désespérées. Amen »

Sainte Philomène

Philomène est une jeune martyre de l’Église des premiers siècles, oubliée de l’Histoire jusqu’à la découverte de ses restes, plus de 1500 ans plus tard (24 mai 1802), dans les catacombes de Sainte-Priscille à Rome, et tant de miracles qui lui sont attribués par la suite. Le curé d’Ars, lui-même, reçut de la mystique Pauline Jaricot une parcelle de sa relique et ne cessa de l’invoquer, dénouant des situations les plus désespérées.

« Nous vous supplions, Seigneur, de nous accorder le pardon de nos fautes par l’intercession de la Bienheureuse Philomène, vierge et martyre, qui vous a toujours été agréable par le mérite de sa chasteté et par le bon usage de la force que vous lui aviez donnée. Par Notre-Seigneur Jésus-Christ.

Illustre Vierge et Martyre, Sainte Philomène, regardez-moi accablé devant le trône où il a plu à la très Sainte Trinité de vous placer. Plein de confiance en votre protection, je vous supplie d’intercéder pour moi auprès de Dieu. Daignez jeter un regard bienveillant sur votre humble dévot ! Épouse du Christ, soutenez-moi dans la souffrance, fortifiez-moi dans la tentation, protégez-moi dans les dangers qui m’entourent, obtenez-moi les grâces qui me sont nécessaires, et en particulier [précisez ici votre demande], par-dessus tout, aidez-moi à l’heure de la mort.Sainte Philomène, puissante auprès de Dieu, priez pour moi. Amen.

Ô mon Dieu, Très Sainte Trinité, je vous remercie pour les grâces que vous m’accordez par l’intercession de votre très Sainte Mère et de votre petite servante sainte Philomène. Par leur intercession, j’implore votre Grande Miséricorde. Amen ».

Saint Grégoire Le Thaumaturge

Saint Grégoire de Néocésarée, peu connu en Occident, est connu en Orient pour avoir opéré un si grand nombre de prodiges de son vivant qu’on l’appelait le « faiseur de miracles ».

« Ô saint Grégoire, confesseur et prêtre du Seigneur, je te supplie d’intercéder auprès de notre Seigneur Dieu pour que, purifié de tout vice, je puisse lui être agréable en toutes choses, et qu’il m’accorde la paix qu’i donne à tous ses serviteurs. Amen « .

Découvrez en images ces saints qui ont reçu les stigmates du Christ :

 

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]