Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Jean Monnet, Konrad Adenauer… Qui sont les Pères de l’Europe ?

EUROPEAN FLAG
By artjazz | Shutterstock
Partager

À l’occasion du quarantième anniversaire de la mort de Jean Monnet ce 16 mars 2019, Aleteia s’est penchée sur les Pères de l’Europe, ces hommes qui ont œuvré aux prémices de la construction européennen, dont il faisait partie. Tous étaient animés d’une volonté commune de réconciliation des Européens. Portraits.

Cliquez ici pour ouvrir le diaporama

« Notre époque exige que nous unissions les Européens et que nous ne les maintenions pas séparés. Nous ne coalisons pas les États, nous unissons des hommes », avait déclaré Jean Monnet en avril 1952 dans un discours prononcé à Washington intitulé Une Europe fédérée. Jean Monnet, comme Robert Schuman, Konrad Adenauer, Alcide de Gasperi, Joseph Bech, Johan Willem Beyen et Paul-Henri Spaak font partie des Pères fondateurs de l’Union européenne.

Lire aussi : Cinq choses à savoir sur la sainte patronne de l’Europe

Inlassables bâtisseurs, ils ont joué un rôle central dans la mise en place de la Communauté européenne du charbon et de l’acier (CECA) en 1951 et de la Communauté économique européenne (CEE) en 1957, deux institutions précurseurs de l’Union européenne. À l’occasion de la journée de l’Europe ce 9 mai, la rédaction d’Aleteia vous invite à les redécouvrir.

Article rédigé par Domitille Farret d’Astiès, Mathilde de Robien et Agnès Pinard Legry

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]