Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!
Aleteia

Alfie Evans est décédé

ALFIE EVANS
Partager

Après une longue bataille judiciaire et médicale, le britannique Alfie Evans, qui s’apprêtait à fêter ses deux ans, est décédé dans la nuit de vendredi à samedi à l’hôpital pour enfant de Liverpool.  

« Notre bébé a déployé ses ailes cette nuit à 2h30. Nous avons le cœur le brisé. Merci à tous pour votre soutien », ont écrit sur Facebook les parents d’Alfie Evans, le bébé britannique âgé de 23 mois, atteint d’une pathologie neurodégénérative rare.

Depuis plusieurs semaines, ses parents, Kate James et Tom Evans, tentaient de convaincre la justice et les médecins anglais de soigner leur enfant, malgré le soutien du pape François et du gouvernement italien.

Lundi 23 avril, l’assistance respiratoire lui avait déjà été retirée avant d’être réinstallée vingt heures plus tard, alors qu’Alfie avait réussi à respirer de manière autonome, signe que son état était « significativement meilleur » qu’évalué, d’après son père.

Né le 9 mai 2016, Alfie Evans avait été hospitalisé en décembre de la même année. Ses médecins estimaient qu’il était dans son intérêt de stopper les soins. Alors que ses parents demandaient de pouvoir accompagner leur enfant en Italie, où l’hôpital pontifical de Bambino Gesù se proposait de prendre en charge le petit, le recours avait été rejeté par la justice britannique, mercredi 25 avril.

« Je suis profondément touché par la mort du petit Alfie », a déclaré le pape François sur son compte Twitter après l’annonce du décès d’Alfie Evans. « Je prie aujourd’hui particulièrement pour ses parents tandis que Dieu notre Père l’accueille d’une tendre accolade ».

https://twitter.com/Pontifex_fr/status/990205770884177921