Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Dimanche 07 mars |
Saintes Perpétue et Félicité
home iconActualités
line break icon

Nouvel appel du Pape sur Twitter en faveur d’Alfie Evans

Alfie e seu pai Tom Evans

Tom Evans / Kate James

Domitille Farret d'Astiès - avec I.Media - Publié le 24/04/18

Le 23 avril, sur son compte Twitter, le pape François a renouvelé son appel pour que "la souffrance" des parents d'Alfie Evans "soit entendue et que leur souhait d'accéder à de nouvelles possibilités de traitement soit exaucé". Le soir, l'assistance respiratoire de l'enfant a été débranchée.

Nouvelles péripéties pour la famille d’Alfie Evans. Vatican News rapporte que ce dimanche 22 avril, des mamans d’enfants malades de l’hôpital Bambino Gesù ont adressé une lettre au directeur de l’hôpital de Liverpool, arguant que pour les parents, « chaque instant de vie passé ensemble a une valeur inestimable ».

Le lendemain, lundi 23 avril, alors que le petit garçon est encore hospitalisé à Liverpool, Mariella Enoc, directrice de l’hôpital pontifical pédiatrique Bambino Gesù, se rend sur place pour une dernière tentative auprès des autorités de l’hôpital. « Je sens toute mon impuissance, […] l’hôpital sait que je suis ici mais on m’a dit qu’on ne voulait pas me recevoir », déclare-t-elle par téléphone à la chaîne de télévision catholique italienne TV2000. « Personne ne veut faire d’acharnement thérapeutique mais un accompagnement plus serein pourrait être fait », explique-t-elle.


POPE FRANCIS MEETS THOMAS EVANS

Lire aussi :
Nouvel appel du Saint-Père pour Alfie Evans et Vincent Lambert

« Un accompagnement plus serein pourrait être fait »

Le même après-midi, l’État italien décide d’accorder la citoyenneté à l’enfant afin de faciliter son éventuel transfert vers un hôpital de la péninsule, notamment l’hôpital pontifical du Bambino Gesù, qui s’est à plusieurs reprises déclaré prêt à accueillir l’enfant.

En fin de journée, le Saint-Père lance un appel sur son compte Twitter pour que la peine des parents du petit garçon de 23 mois soit écoutée et qu’ils puissent avoir accès « à de nouvelles possibilités de traitement ». Une heure après, l’assistance respiratoire de l’enfant est débranchée, contre leur avis. Alors que cela aurait dû entraîner rapidement la mort de l’enfant, celui-ci reprend une respiration autonome. Le site catholique italien La Nuova Bussola Quotidiana indique qu’en ce 24 avril, au matin, après plus de dix heures, il a reçu de l’eau et de l’oxygène. De nombreux messages de soutien circulent sur les réseaux sociaux.

Le souverain pontife a confié une mission à la directrice du Bambino : faire « le possible et l’impossible » pour Alfie.

Tags:
euthanasie
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Bérengère Dommaigné
Tibo InShape récidive avec une vidéo chez les sœurs de Boulaur
2
Rachel Molinatti
Irak : chaque matin, Sara, musulmane, va prier devant la Vierge d...
3
La rédaction d'Aleteia
EN DIRECT – « L’Irak restera toujours avec moi dans m...
4
WEB2-IRAK-IMEDIA
Hugues Lefèvre
Les cinq choses à savoir sur le voyage du pape François en Irak
5
LA BONNE MORT
Père Nathanaël Pujos
Que se passe-t-il au moment de la mort ?
6
Ziggurat of Ur
Caroline Becker
Irak : la visite du Pape, véritable pèlerinage en Terre sainte
7
Guillaume et Dorota Andrieu
Marzena Devoud
« Notre challenge ? Faire découvrir aux fiancés que l’on do...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement