Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Samedi 18 septembre |
Saint Joseph de Cupertino
home iconFor Her
line break icon

Mère de famille, un CDI de 98 heures par semaine

MOTHER BABY

Dmitry Melnikov I Shutterstock

Mathilde de Robien - Publié le 24/04/18

Une enquête réalisée aux États-Unis auprès de 2 000 mères de famille révèle le temps que les femmes consacrent quotidiennement à leur rôle de mère.

On entend souvent qu’être mère au foyer est un travail à temps plein. En réalité, selon les résultats d’une étude américaine réalisée récemment à la demande d’une marque de jus de fruits, s’occuper de ses enfants équivaut à 2,8 postes à temps plein ! L’enquête révèle qu’en moyenne, les mères de famille, dont les enfants ont entre 5 et 12 ans, commencent leur journée de maman dès 6h23 du matin, et finissent à 20h31, une fois les enfants couchés. Entre les soins, la cuisine, les conduites, le ménage, les devoirs, les courses, l’éducation, c’est du non-stop. Et ce, 7 jours sur 7.


FAMILLE PARENTS ENFANTS CHILDREN FAMILY

Lire aussi :
La famille Ricoré (ou Cyrillus) n’existe pas

D’après un calcul simple, ces mères de famille assument leur responsabilité 14 heures par jour, soit 98 heures par semaines, soit l’équivalent de 2,8 temps plein en France. Nous sommes bien loin des 35 heures ! Et c’est sans compter la fatigue physique lorsque vous habitez un 4e étage sans ascenseur avec un bébé de 8 kilos à porter. Ni les soucis causés par les petits pépins de santé, lorsque vous allez chez le médecin tous les quinze jours la première année. Et que dire du stress nerveux lorsque cela fait une heure qu’il hurle et que vous ne savez pas pourquoi, ou du sentiment de lassitude qui vous gagne lorsque ça fait vingt fois que vous lui demandez de mettre ses chaussures. Sans parler de la charge mentale lorsque vous pensez, en épluchant les légumes, à acheter des tubes de colle.

Cependant, l’étude américaine parle de « travail », mais ce n’est pas vrai. Ce n’est pas un travail. C’est l’expression même de l’amour qu’une mère porte à son enfant.

Soutenez Aleteia !

A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Jean-Michel Castaing
Les sept grâces à recueillir des sept douleurs de Notre-Dame
2
I.Media
Mariage homosexuel, pilule, suicide assisté : un texte inédit de ...
3
Isabelle du Ché
Les incroyables fruits de la vidéo du père Aymar avec Tibo InShap...
4
La rédaction d'Aleteia
Union européenne, vaccination… ce que François a dit dans l’avion...
5
WEB2-Jonathan Goodall-CC BY-SA 4.0
La rédaction d'Aleteia
Un évêque anglican devient catholique « après une longue période ...
6
Isabelle Cousturié
Devant le Christ en croix, la prière qui protège de tous les malh...
7
Agnès Pinard Legry
Une enquête révèle le rôle actif de Pie XII auprès des Juifs pend...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement