Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Aidez-nous à garder la lumière allumée.
ENGAGEZ-VOUS
Aleteia

Une bonne raison pour être aimable !

WOMAN HELPING ELDERLY
By Africa Studio | Shutterstock
Partager

Être aimable envers son prochain est source de joie pour autrui, mais aussi pour soi ! Alors malgré les grèves, les circonstances, les petits désagréments, pratiquons la bienveillance au quotidien, sourions aux gens qui nous entourent, et notre cœur connaîtra la vraie joie.

Être bienveillant, comme la grande majorité des choses, cela s’apprend ! Il suffit de faire plus attention autour de soi, aux choses que nous faisons et comment nous les faisons, à ce que nous disons et comment nous le disons. Il est facile d’être bienveillant. Les choses se compliquent lorsque nous sommes absorbés par le quotidien et que nous négligeons les occasions d’être attentif aux autres. Tout l’enjeu réside dans le fait de rester aimable malgré les circonstances. Tous les jours, nous avons mille occasions de faire preuve de gentillesse à travers de minuscules détails, comme adresser un sourire ou un remerciement à quelqu’un.

Pratiquer la bienveillance est source de joie

Ce sont dans ces moments-là que quelque chose de merveilleux peut se produire : celui qui est bienveillant ressent au plus profond de lui-même un sentiment de joie, voire même d’euphorie. Car c’est un réel plaisir de rendre quelqu’un heureux à travers un petit geste. Un acte bienveillant, aussi petit qu’il puisse paraître, reflète le fait de servir les autres. C’est l’attitude de ceux qui souhaitent vivre dans l’amour, avec gratitude et générosité.

Être bienveillant signifie servir son prochain, même si cela implique des sacrifices et parfois même l’oubli de soi. C’est pourquoi il y a des actes aimables qui deviennent héroïques parce que nous les faisons sans calcul, sans arrière-pensée, en pensant simplement à aimer et à apporter du bien-être à l’autre. Si nous nous efforçons d’avoir un cœur simple et éclairé par la Vérité, il nous sera plus facile d’être gentil, d’excuser les erreurs et d’être compréhensif avec les autres.

Comment devenir une personne bienveillante ?

Commencez par être bienveillant de manière très simple : choisissez de sourire. Être attentif à ceux qui vous entourent vous aidera aussi à être aimable avec eux. Observez et comptez combien d’actes de générosité vous observez en un jour. Vous serez surpris ! Quand nous prenons conscience de ces actes, et que nous apprenons à les apprécier, cela augmente notre désir d’être aimable. Car une action bienveillante donne naissance à d’autres. C’est l’image de la cascade du don que le père Pascal Ide développe dans son ouvrage Puissance de la gratitude.

Nous mourrons tous un jour, mais les traces de nos actes de bonté demeureront. Il n’y a pas d’acte bienveillant qui soit petit ou insignifiant. Un mot, un sourire, une phrase, un geste, peut égayer la journée de quelqu’un, ou lui redonner espoir.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]

Des millions de lecteurs à travers le monde - dont plusieurs milliers de chrétiens du Moyen-Orient - comptent sur Aleteia pour s'informer, trouver de l'inspiration et des encouragements. Soutenez cette édition par vos dons.