Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !
Aleteia

Pour Pâques, la Colombie donne 250.000 hosties au Venezuela

© Pixabay
Hosties.
Partager

Pour que la “sainte messe de Pâques” soit célébrée, l’Église de Colombie a fait don de 250 000 hosties à celle du Venezuela. Le pays fait face actuellement à de graves pénuries.

Les fidèles vénézuéliens vont pouvoir communier à Pâques ! Conséquence de la crise alimentaire qui frappe le pays et ses 31 millions d’habitants, le Pain de la communion se faisait de plus en plus rare dans les églises du Venezuela. Les congrégations religieuses manquent de matières premières pour pouvoir fabriquer les hosties.

À la veille de Pâques, l’Église colombienne a décidé de livrer gracieusement 250 000 hosties à sa voisine. « Il est important de répondre aux nécessités qui accablent la foi en ces temps de crise à la frontière », a expliqué un communiqué du diocèse de Cucuta, la plus grande ville frontalière de Colombie. La remise de ces centaines de milliers d’hostie s’est effectué sur le pont Simon Bolivar, qui relie les deux pays, par l’intermédiaire de l’évêque de Cucuta, Mgr Victor Manuel Ochoa.

Un don précieux alors que les Vénézuéliens s’apprêtent à vivre des moments difficiles. Le pays, dirigé par Nicolas Maduro, devra composer avec une hyperinflation estimée à 13 000% en 2018. La farine et les médicaments sont rationnés et des centaines de milliers de vénézuéliens fuient en ce moment même leur pays.