Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Vendredi 24 septembre |
Saint Silouane
home iconActualités
line break icon

Mort du gendarme héros de Trèbes : les hommages se multiplient

DR

Alain Kléan - Publié le 24/03/18 - Mis à jour le 24/03/18

L'annonce de la mort samedi du lieutenant-colonel de gendarmerie Arnaud Beltrame qui s'était substitué la veille aux otages retenus par un jihadiste dans un supermarché de l'Aude a provoqué une émotion intense auprès de la classe politique.

Ils sont rares ces moments de communion nationale. Samedi matin, le hashtag #ArnaudBeltrame était le plus cité sur les réseaux sociaux. L’annonce de la mort du lieutenant-colonel de gendarmerie décédéà l’aube de ses blessures après s’être substitué à une otage vendredi dans l’attaque terroriste du Super U de Trèbes (Aude) a provoqué une intense émotion. Depuis les hommages de la classe politique, des personnalités et des anonymes se multiplient pour saluer son courage.


TREBES HOSTAGE

Lire aussi :
Trèbes : Arnaud Beltrame, le gendarme héros de la prise d’otages

Emmanuel Macron lui a rendu hommage, déclarant que l’officier était « tombé en héros » et méritait « respect et admiration de la nation tout entière ».

« Mort pour la patrie. Jamais la France n’oubliera son héroïsme, sa bravoure, son sacrifice », avait tweeté peu avant le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb.

L’ancien ministre Benoît Hamon a salué « la bravoure et le sacrifice » d’Arnaud Beltrame. Christian Estrosi, le maire de Nice a fait part de son « immense tristesse ». Laurent Wauquiez, le président de LR a tweeté : « Arnaud Beltrame : un héros français ». Nicolas Sarkozy estime pour sa part que « la République doit s’incliner » devant le sacrifice du gendarme.

L’Abbé Grosjean, prêtre du diocèse de Versailles, a cité un extrait de l’Evangile de saint Jean, « Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu’on aime » pour remercier le gendarme de l’exemple qu’il laisse.

Latifa Ibn Ziaten, la mère d’une des victimes de Mohamed Merah en 2012 a souligné son acte « d’extrême dévouement ».

Le journaliste Thomas Sotto a réclamé qu’une artère de la capitale porte son nom.

Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
I.Media
Pour François, Traditionis custodes rétablit les « véritables int...
2
Cecilia Pigg
Les astuces des grands saints pour bien dormir
3
SANKTUARIUM W LA SALETTE
Timothée Dhellemmes
Le pape François s’adresse aux pèlerins de Notre-Dame de La Salet...
4
Mathilde de Robien
Médecins et intellectuels dénoncent l’idéologie de l’autodétermin...
5
WEB2-COUVENT-MARCASSU-CORSE-Stephanie-Eveilleau.jpg
Raphaëlle Coquebert
Mission Patrimoine : derrière les murs de Marcassu, une communaut...
6
MEDITATION
Laurent Ottavi
La méditation, une foi de substitution ?
7
WEB2-FAMILLE-LEFEVRE-YOUTUBE.jpg
Agnès Pinard Legry
Le premier single de la famille Lefèvre enfin disponible
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement