Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Aidez-nous à garder la lumière allumée.
ENGAGEZ-VOUS
Aleteia

Faites de votre fils un gentleman

MOTHERHOOD
Pavle Bugarsk - Shutterstock
Partager

Si un homme traite sa femme comme une princesse, c’est parce qu’il a été élevé par une reine.

Si vous voyez votre fils pleurer et parler de ce qu’il ressent, dites-vous que vous avez fait quelque chose de bien. Quand on voit un jeune homme ouvrir la porte à sa petite amie, lui prendre le bras pour traverser la rue, lui parler avec respect et tendresse et penser à elle avant de penser à lui, on peut raisonnablement supposer qu’on lui a montré la meilleure façon de traiter une femme : son père a sûrement traité sa mère comme une reine et/ou sa mère lui a permis d’être un gentleman avec elle.

Mais à lheure actuelle, de nombreuses jeunes filles trouvent malheureusement que les bonnes manières sont ennuyeuses ou dépassées. Au lieu de se sentir choyées, elles se sentent inférieures. Il n’en est rien ! Pour une femme, rien ne la rend plus spéciale que d’être traitée avec affection par l’homme qu’elle aime.

Il est évident que l’éducation relève à la fois du père et de la mère. Chacun transmet des « choses » inaliénables qui définiront la personnalité de l’enfant. Cependant, s’il fallait se concentrer sur la relation mère-fils et comment, à travers sa présence patiente et aimante, la mère apprend à son enfant à être sensible, respectueux et attentif. En dautres termes, il sagit doffrir aux garçons une éducation qui fera d’eux des gentlemen émotionnellement responsables, des hommes bien qui, dans le futur, sauront aimer leur femme. Voici quelques conseils…

La confiance en soi

Assurez-vous que votre fils ait confiance en lui, car une confiance en soi saine et équilibrée est essentielle pour quun enfant se sente important, admiré et valorisé.

Lamour et la protection

Il est essentiel que votre fils ait la certitude que quand il a peur ou qu’il a des doutes, des craintes, vos bras seront toujours ouverts pour le protéger. Serrez-le dans vos bras, rien de plus, inutile de parler.

Gérer ses émotions

Les hommes aussi pleurent. Votre fils doit savoir que les émotions ne sont ni bonnes, ni mauvaises. Ce qui importe, c’est ce que l’on fait d’elles. Quand votre fils vient vous voir, soit parce qu’il a peur, qu’il est triste ou qu’une douleur l’opprime, laissez-le s’exprimer pour qu’il reconnaisse cette émotion, qu’il mette un nom dessus, et guidez-le afin qu’il la canalise de manière saine. Rappelez-lui que vous êtes là pour l’aider.

Emotional Woman
Shutterstock

Savoir ce qu’est une bonne relation de couple

Si votre fils sait ce qu’est une relation de couple saine, il aura les bases pour en construire une lui-même. Votre propre exemple est le meilleur outil que vous ayez à disposition. Comment est votre relation avec son père ?

Savoir comment une femme doit être traitée

Une femme doit être traitée avec amour, attention, tendresse, respect, considération et beaucoup de patience. Ce monde a besoin de plus de gentlemen aux manières courtoises, bien que pour cela il faille des dames qui les apprécient.

Empathie et respect

Assurez-vous que votre fils sache ce qu’est l’empathie, le respect, la générosité et la serviabilité. En effet, un enfant à qui on a appris à penser aussi aux autres, à respecter, à aider, et qui a la capacité de nouer des relations, sera non seulement un ami valorisé, mais aussi un bon mari et un bon père le moment venu.

Respect du corps des femmes

Quand votre fils posera son regard sur le corps d’une femme, il ne verra pas « une chose » ou un objet de luxure, mais une personne à aimer et à respecter. 

Shutterstock

Participation aux tâches ménagères

Rien de tel qu’un homme qui sache cuisiner, faire le ménage, la lessive et repasser. Toutes les personnes qui vivent dans une maison doivent coopérer dans la mesure de leurs possibilités, de leurs capacités, de leurs obligations et du temps dont elles disposent.

Sans oublier, apprendre à son fils à prier, à aimer Dieu… Et la Mère de Dieu.

Chère maman, soyez « toujours » une femme exemplaire. Assurez-vous que votre fils pense en vous regardant quil  veut une femme comme vous. Que son épouse et la mère de ses enfants vous ressemble sur le fond. Rappelez-vous, vous êtes sa référence.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]

Des millions de lecteurs à travers le monde - dont plusieurs milliers de chrétiens du Moyen-Orient - comptent sur Aleteia pour s'informer, trouver de l'inspiration et des encouragements. Soutenez cette édition par vos dons.