Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mercredi 03 mars |
Saint Guénolé
home iconActualités
line break icon

L’eau, une ressource au cœur des préoccupations actuelles

WATER CRISIS

By Piyaset | Shutterstock

Domitille Farret d'Astiès - Publié le 21/03/18

Alors que se tient au Brésil le huitième forum mondial de l'eau qui réunit tous les trois ans politiques et décideurs pour réfléchir à la question et élaborer des plans d'action, une étude rappelle que cette ressource est au cœur des préoccupations actuelles.

« Avoir l’eau à la bouche », « suer sang et eau », « se noyer dans un verre d’eau »… Nécessaire, vitale, un luxe pour certains, l’eau est un sujet central qui hante à juste titre les esprits. La Banque mondiale a publié ce lundi une nouvelle étude, intitulée Groundswell, qui alerte sur les migrations climatiques internes. Selon elle, l’aggravation des effets du changement climatique (baisse de la production agricole, pénurie d’eau et hausse du niveau de la mer) est susceptible d’entraîner la migration de plus de 143 millions de personnes vers trois régions du monde en développement : l’Afrique subsaharienne, l’Asie du Sud et l’Amérique latine.


climate change

Lire aussi :
Un rapport souligne le lien entre migrations et réchauffement climatique

Ces migrations internes, dues au climat, augmenteront probablement jusqu’en 2050, avant d’accélérer. « Chaque jour, le changement climatique devient une menace économique, sociale et existentielle plus forte », selon Kristalina Gueorguieva, la directrice générale de la Banque mondiale. Selon ses mots, le changement climatique est aujourd’hui « un moteur de migration ».

Mais les mouvements de population qui menacent, apposés à d’autres mouvements liés à des réalités politiques, économiques ou sociales, risquent de déboucher sur de véritables crises humanitaires. Cependant, les chercheurs estiment que le nombre de ces migrations pourrait être considérablement réduit (jusqu’à 80%) si des efforts étaient faits pour réduire les gaz à effet de serre ainsi que pour intégrer ces déplacements de populations dans les plans de développement. Il reste une goutte d’espoir.

Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Christine Pellen
GPA : mère génétique de 10 enfants, elle ne compte pas s’arrêter ...
2
BABY BOY
Mathilde de Robien
Ces prénoms de garçons qui portent en eux le sceau de Dieu
3
Anne Bernet
Les 110 innocents des Lucs-sur-Boulogne, le plus horrible massacr...
4
La rédaction d'Aleteia
Attention, ces saints vont prendre vie sous vos yeux !
5
LIBBY OSGOOD
Sandra Ferrer
Libby, la scientifique de haut-vol de la NASA devenue religieuse
6
cathédrale de Nice
Bérengère Dommaigné
Soulagement à Nice et Dunkerque, les messes sont autorisées
7
Rachel Molinatti
TikTok : le calcul « hallucinant » du père Matthieu
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement