Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Aleteia

Mark Wahlberg et sa femme vous souhaitent un bon Carême

Capture d'écran de la vidéo Twitter
Partager

Le front marqué de cendre, l'acteur a publié ce matin une vidéo sur Twitter à l'occasion du mercredi des Cendres.

Le grand acteur d’Hollywood, confiait à Aleteia en novembre 2016 que « la foi est ce qu’il y a de plus important, la foi et ma famille ».

Il le prouve de nouveau aujourd’hui en publiant une vidéo sur Twitter à l’occasion du mercredi des cendres. À l’écran apparaît également sa femme, marquée des cendres, à qui il souhaite une bonne Saint-Valentin ainsi qu’à l’ensemble de ses followers.

L’acteur américain avait déjà sévi l’année dernière sur Instagram en souhaitant un bon mercredi des Cendres à ceux qui le célèbrent.

Wishing all who celebrate a blessed #AshWednesday

A post shared by Mark Wahlberg (@markwahlberg) on

Comme le rapporte un journaliste de RTS Info aux État-Unis, « le mercredi des Cendres se célèbre ici avec un peu moins de discrétion qu’en Europe ». Ainsi l’on retrouve des comptes Twitter certifiés avec de nombreux abonnés qui n’hésitent pas à s’afficher sur les réseaux sociaux avec les cendres.

C’est le cas de la chanteuse Christina Cimorelli, l’aînée des Cimorelli, groupe musical formé par six sœurs californiennes.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]