Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Mark Wahlberg regrette d’avoir joué un acteur porno et demande pardon à Dieu

MARK WAHLBERG
Mark Wahlberg dans le film "Boogie nights".
Partager

L'acteur américain a confessé avoir fait un "mauvais choix" en acceptant de jouer dans "Boogie nights".

« J’ai toujours espéré que Dieu était cinéphile et capable de pardon, parce que j’ai fait quelques mauvais choix par le passé ». C’est en ces termes que Mark Wahlberg, célèbre acteur américain qui a notamment joué dans Les InfiltrésLa Planète des singes ou encore Transformers, a déclaré avoir prié Dieu de le pardonner pour son rôle dans le film Boogie nights, sorti en France en 1998, rapporte le Chicago Tribune.

Interrogé aux côtés du cardinal Blase Cupich à Chicago ce vendredi 20 octobre, il a effectivement confessé ne pas être fier d’avoir incarné une star du porno, Dirk Diggler dans le film, affirmant que « Boogie Nights est en haut de la liste » des films pour lesquels il désirerait recevoir le pardon divin. Mark Wahlberg était à Chicago ce soir-là avec le cardinal Cupich pour accueillir l’événement « (re)ENCOUNTER », une soirée d’évangélisation pour les jeunes adultes.

Catholique pratiquant, père de quatre enfants, Mark Wahlberg parle ouvertement de sa foi depuis quelques années. Après une adolescence tourmentée, qui compte notamment un passage en prison pour une agression à caractère raciste, l’acteur s’est retourné vers Dieu.

« Être catholique est l’aspect le plus important de ma vie » avait déjà dit Mark Wahlberg au Catholic Herald, en 2010. « La première chose que je fais en me levant le matin, c’est de m’agenouiller et de rendre grâce à Dieu. Dès que je sors de chez moi, la première chose que je fais est de m’arrêter dans une église. Mes enfants s’impatientent : “Papa ! Ça prend trop de temps”, ce à quoi je réponds : “C’est seulement dix minutes et c’est quelque chose que j’ai vraiment besoin de faire”. Et c’est vrai. Si je peux commencer ma journée en récitant mes prières et en me concentrant, je sais que ce que je fais est bien. Ces dix minutes m’aident dans tous les sens tout au long de la journée. »

Ce n’est pas la première fois que Mark Wahlberg exprime des regrets sur son travail comme acteur. À l’occasion du Festival des familles, en 2015 à Philadelphie, alors qu’il était sur scène avec le pape François, l’acteur relate la confidence du garçon de 14 ans qui venait d’interpréter un solo d’opéra devant eux, lui avouant l’avoir aimé dans Ted, un film graveleux qui met en scène un ours en peluche parlant. « Il m’a chuchoté à l’oreille qu’il aimait le film Ted dit Wahlberg au Pape. « Je lui ai dit que ce n’était pas approprié pour son âge. Saint-Père, s’il vous plaît pardonnez-moi ».

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]
Pour que la lumière continue à briller dans l'obscurité

Depuis notre création en 2012, le nombre de lecteurs de Aleteia a augmenté rapidement dans le monde entier. Notre équipe est déterminée à fournir des articles qui enrichissent, inspirent et informent votre vie catholique. C'est la raison pour laquelle nous voulons que nos articles soient librement accessibles à tout le monde, mais pour ce faire, nous avons besoin de votre aide. Un journalisme de qualité a un coût (que la publicité sur Aleteia ne peut couvrir entièrement). C'est pourquoi des lecteurs comme VOUS font une différence majeure en faisant un don d'à peine 3 euros par mois.