Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 21 mars |
Bienheureuse Clémence
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Nos anges gardiens, peut-être faudrait-il leur parler ?

ANGEL STATUE

Pexel I CC0

Isabelle Cousturié ✝ - publié le 14/02/18

"Ô saints anges gardiens, abritez-nous de vos ailes". Les anges gardiens sont nos protecteurs pour la vie, pourtant ils sont si souvent délaissés. Peut-être faudrait-il leur parler ?

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

Les anges inspirent images et pensées à leurs protégés, et leur pouvoir d’intercession est infini. Encore faudrait-il ne pas les délaisser. La présence de cet être invisible, « toujours prêt à écouter et encore plus prompt à consoler », était une réalité bien concrète chez Padre Pio. Depuis son enfance, disait-il lui-même, il le « voyait » et parlait avec lui. C’est « le petit compagnon de mon enfance », disait-il, invitant tous ceux qui venaient le voir à ne pas oublier les anges gardiens dans leurs prières. « Pour l’amour de Dieu, Écoutez-le ! », exhortait le saint capucin le plus populaire d’Italie.




Lire aussi :
Bonjour, mon ange gardien…

On dit que les enfants ont leurs anges gardiens, dotés d’une douceur infinie. Les mystiques qui en parlent les décrivent portant un vêtement bleu clair et une ceinture de perles, leurs têtes ceintes d’une couronne de roses, leurs mains jointes en prière et leurs yeux levés vers le ciel. Padre Pio disait que son ange gardien prenait l’apparence d’un autre enfant. C’était son compagnon de jeu. Il faut parler des anges aux enfants. Leur dire que ce petit compagnon est là pour veiller sur eux, mais également sur leurs parents et leurs amis qui ont peut-être délaissé leurs propres anges de leurs prières. Voici une petite prière de saint François de Sales pour intercéder auprès d’eux :

« Ô saints anges gardiens de mes bons parents, de mes chers amis, de mes bienfaiteurs et de mes serviteurs affectionnés et fidèles, je vous conjure de toujours les entourer de votre protection céleste en les abritant avec vigilance sous vos chastes ailes, afin qu’ils y soient bien préservés de tout péché et de toute affliction. Obtenez pour eux la santé de l’âme et du corps, je vous en supplie, secourables anges. Amen. »

Chez cet ange de Dieu qui a promis : « Je serai ton meilleur ami, je serai celui qui sait tout de toi. Jamais je ne te jugerai, car je comprends tes erreurs et je ne te condamnerai jamais », saint François de Sales recherchait une protection qui lui donne une « foi et une espérance » immense mais il recherchait aussi la protection pour les autres.


KAMIENNE ANIOŁY

Lire aussi :
Remercier son ange gardien, c’est la moindre des choses

Tags:
AngesPrière
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement