Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 29 mai |
Sainte Ursule Ledochowska
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Crise politique en RDC : une messe d’hommage et un nouvel archevêque

CROSS CONGO

WIKUS DE WET I AFP

La rédaction d'Aleteia - publié le 06/02/18

Alors qu'au moins six personnes ont été tuées le 21 janvier lors d’une manifestation pacifique organisée à Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo (RDC), une messe sera célébrée en leur mémoire ce vendredi. En parallèle, face à la persistance de la crise, le pape François a nommé un nouvel archevêque coadjuteur à Kinshasa.

Hommage. Ce vendredi 9 février, une messe sera célébrée “à la mémoire des victimes de la marche pacifique du 21 janvier”, a annoncé le comité catholique à l’origine des marches contre le maintien au pouvoir du président congolais Joseph Kabila. “Soyons nombreux pour honorer nos martyrs. Soyons ensemble pour dire non à la persécution des chrétiens qui se déroule dans notre propre pays”, a indiqué de son côté le comité laïc de coordination (CLC) qui invité également “la communauté nationale et internationale” à venir assister à cette célébration qui aura lieu en la cathédrale Notre-Dame du Congo, à Kinshasa.




Lire aussi :
Nouvelle marche sanglante des chrétiens en RDC

Pour mémoire, ces marches pacifiques visent une application de l’Accord de la Saint-Sylvestre, c’est-à-dire le départ de Joseph Kabila, actuel président de la RDC. Signé le 31 décembre 2016 entre le pouvoir et l’opposition et sous l’égide de l’Église catholique, cet accord prévoyait la tenue d’une élection présidentielle d’ici la fin 2017.

“Que les médiocres dégagent”

Alors que le cardinal Laurent Monsengwo, archevêque de Kinshasa, avait vivement réagi après les violences commises par le gouvernement (“Que les médiocres dégagent”, avait-il ainsi déclaré), le pape François a nommé ce 6 février un nouvel archevêque coadjuteur à Kinshasa, Mgr Fridolin Ambongo Besungu. Il succédera à terme au cardinal Laurent Monsengwo, archevêque en titre, dans un pays en crise.




Lire aussi :
RDC : le Cardinal Monsengwo, bien plus qu’un homme d’Église

Créé cardinal par Benoît XVI en 2010, Mgr Monsengwo est également membre du Conseil des cardinaux (C9) chargés d’assister le pape dans la réforme de l’Église. Âgé de 78 ans, le prélat est depuis trois ans maintenu en poste au-delà de la limite canonique. À noter que Mgr Fridolin Ambongo Besungu fait partie des évêques les plus farouchement opposés au président Kabila.

Tags:
Curie romaineRDC
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnaire-NONPOP-2.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement