Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Samedi 28 novembre |
Sainte Catherine Labouré
home iconActualités
line break icon

Nouvelle marche sanglante des chrétiens en RDC

AFP PHOTO / JOHN WESSELS

Au moins six personnes ont été tuées et 49 autres blessées.

Agnès Pinard Legry - Publié le 22/01/18

Au moins six personnes ont été tuées ce 21 janvier lors d’une nouvelle marche pacifique dans les rues de Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo, réclamant le départ de Joseph Kabila.

« Je demande aux responsables, aux autorités et à tous […] de mettre leurs efforts pour éviter toute forme de violence et chercher des solutions pour le bien commun », a déclaré ce dimanche 21 janvier le pape François depuis Lima, à la fin de son homélie de l’Angélus. Il a fait part des « nouvelles très préoccupantes » qu’il a reçues de la situation en République démocratique du Congo (RDC) et a appelé à prier pour le pays.

En effet, ce même jour, une marche pacifique rassemblant des catholiques a eu lieu dans le pays. Au total, au moins six personnes ont été tuées et 49 autres blessées lors de la dispersion par les forces de sécurité, d’après un bilan encore provisoire de l’ONU. Le 31 décembre 2017 des milliers de catholiques congolais avaient déjà défilé dans plusieurs villes de RDC, notamment Kinshasa, pour demander pacifiquement le départ du président Joseph Kabila. Un mouvement violemment réprimé par le gouvernement (six personnes avaient été tuées).


Congo Protest

Lire aussi :
RD-Congo : « L’Église engage le bras de fer avec le pouvoir »

Ces deux marches visaient à demander une application de l’Accord de la Saint-Sylvestre, c’est-à-dire le départ de Joseph Kabila, actuel président de la RDC. Signé le 31 décembre 2016 entre le pouvoir et l’opposition et sous l’égide de l’Église catholique, cet accord prévoyait la tenue d’une élection présidentielle d’ici la fin 2017.

Laurent Monsengwo, cardinal et archevêque de Kinshasa proche du pape François, est l’une des figures fortes de ce mouvement. « Il est temps que la vérité l’emporte sur le mensonge systémique, que les médiocres dégagent et que règnent la paix, la justice en RD Congo », a-t-il déclaré.

Tags:
congordc
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Agnès Pinard Legry
Jauge de 30 personnes : les catholiques unis ...
Timothée Dhellemmes
"Ridicule", "pathétique", "humiliante"... la ...
Agnès Pinard Legry
Vent debout contre la jauge de 30 person...
Timothée Dhellemmes
Les messes publiques reprendront samedi... ma...
Timothée Dhellemmes
Les évêques fustigent une décision "irréalist...
Monseigneur Matthieu Rougé
Timothée Dhellemmes
Mgr Rougé : "C’est un manquement à la parole ...
CATHEDRALE NOTRE DAME DE PARIS
Caroline Becker
Découvrez l'intérieur de Notre-Dame de Paris,...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement